S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 A la rencontre des candidats...

Calendrier des réunions publiques

Note : 3.8/5 (27 notes)

 



(Paul Euzière - Myriam Lazreug - Patrice Cattaert - Noura Addad)

Mardi 8 mars 2011 - 18h30Saint Claude
Mercredi 9 mars 2011 - 18h30:
Palais des Congrès (Réunion centrale)
Jeudi 10 mars 2011 - 18h00 : Auribeau (salle du Portail) Avec la participation de Lilian Severac                                                                                                                 Conseiller Municipal d'Auribeau
                               18h30:
Magagnosc                                   
Vendredi 11 mars - 18h30 Pégomas - Salle des Fêtes
                               18h30: Les Marronniers
                                20h30:
Saint François
Lundi 14 mars 2011 - 18h30: La Blaquière-les Aspres
Mardi 15 mars 2011 - 18h30: Le Plan
                                   19h00: salle des Augustins
Mercredi 16 mars  2011 -18h30: Plascassier
                                       
20h00: cercle Saint Mathieu
Jeudi 17 mars 2011 - 18h30: Saint Jacques
Vendredi 18 mars 2011 - 18h30: Saint Antoine 

 


Commentaires

Faites passer l'information autour de vous et surtout expliquer aux grassois l'enjeu de ces élections car bien souvent ils ne savent pas ce que c'est et donc ne se déplacent pas sauf pour VIAUD car il n'hésite pas à remplir les salles avec 3/4 de niçois qui ne votent pas sur GRASSE et des municipaux réquisitionnés sur ordre du Maire et il faut qu'en même être honnête quelques vrais partisans qui préparent leur avenir au cas où...
Or, ce montage peut avoir un effet car il est trompeur et peut séduire les indécis qui on tendance à voter pour celui qu'ils pensent être le plus à même de gagner.
Il faut assister au réunion des candidats de GRASSE A TOUS pour ne pas être les victimes du matraquage de Nice-Matin qui n'hésitera pas à désinformer les grassois pour faire passer son candidat.
Il est vrai que c'est déjà ce qui se fait tout au long de l'année mais on peut faire confiance à ces" journalistes" pour être encore plus aux ordres ces prochaines semaines et à dire tout et n'importe quoi pour diiscréditer les candidats génants...

 

 

Re:

Peut-on conciler activité professionnelle et mandat d'élu ? J'en doute.  Etre efficace comme élu c'est s'y consacrer à plein temps (E.Gourdon parlait de plus de 100 réunions/an, ce qui l'a conduite à mettre en sommeil son activité de prof). Si les deux conseillers sont élus au CG sont-ils prêts à mettre en sommeil leur activité professionnelle (je suppose qu'être infirmier ou être instit ça prend du temps, non ? pour continuer à être un professionnel sérieux, j'entends et non  continuer à  concevoir leur job de façon "alimentaire"...). Or CG c'est du boulot ! Les réunions  se préparent, il faut en rendre compte, il faut recevoir les concitoyens et puis pleins d'autres engagements je suppose... Bref, une journée n'est que de 24 h. Or, Il me semble avoir lu de la plume des 2 prétendants que la politique ne devait pas être un métier. Sans rire ?

 

 

Re:

Bien sûr que l'on peut concilier son job et son activité d'élu (comment font les élus des pays scandinaves?)

Il est plus facile de prétendre le contraire pour faire croire aux crédules que la politique serait reservée à un petit nombre de privilégiés.

Expliquez moi comment exercer son activité d'élu honnêtement si la politique vous sert à payer vos factures ?
Comment prendre des décisions fondées uniquement sur l'inérêt général si vous n'êtes pas indépendant  mais tributaire de vos indemnités d'élu?
Votre seul but n'est-il pas alors de viser la réelection et servir la soupe à ceux qui vous la promettent plutôt que de servir ceux qui vous ont fait confiance.

Tout est une question de choix

 

 

Re:

Réponse à l'anonyme n° 2

Il ne serait pas possible de cumuler son activité professionnelle et celle de conseiller général mais vous n'êtes pas étonné que JPL cumule les activités de Maire de Grasse, Sénateur, Président de L'agglomération Pôle Azur Provence, que Viaud cumule celle de Conseiller Général, de chef de cabinet du maire, ses activités dans l'immobilier, ses activités de Top Model pour Nice-Matin, de conférencier pour le ROTARY etc...
Leur journée n'ont elles aussi que 24h...

On voit ce que cela donne pour GRASSE mais si cela vous convient....

 

 

Re:

et l'affaire est rentable

 

 

Re:

Tout travail mérite salaire. Celui d'élu devrait être suffisant, pourquoi en vouloir toujours plus en cumulant activité d'élu+ activité pro ? Il faut savoir partager surtout aujourdrd'hui où le chomdu est très haut !

 

 

Re:

Un élu est un mandataire -momentané- des  citoyens.
La France est un des rares pays où l'on constate un tel cumul des mandats et une conception (antirépublicaine) selon laquelle être élu serait un métier. Donc doit "rapporter" pour vivre.
On connait la suite...

Un mandat est une charge, provisoire.
Si on appliquait les règles démocratiques en vigueur dans la plupart des pays européens, le cumul serait interdit et le nombre de mandats limités.
C'est d'ailleurs aussi le cas dans les pays d'Amérique Latine qui ont entamé des révolutions citoyennes ces dernières années.

Il n'y a donc pas de "partage du travail" à opérer.
Un(e) élu local(e) doit, selon nous, conserver son travail et rester le plus près possible de ses concitoyens.

Marie Louise Gourdon a du réduire ses activités professionnelles parce qu'elle est à la fois membre d'un exécutif: adjointe au Maire de Mouans-Sartoux, conseillère générale et présidente du Festival du Livre dont on connait le succès et donc la charge.
Elle a donc fait un choix, respectable, qui correspond à sa situation.On peut en imaginer d'autres pour d'autres conseillers généraux.

 

 

Re:

Je suis toujours amusé par ceux qui reprochent à un élu de cumuler 1job et 1mandat mais ne trouvent rien à dire quand les élus cumulent les mandats et les présidences pour accumuler les indemnités sans produire le moindre travail effectif pour la collectivité