S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 QUATRE CHEMINS-ROND POINT DU LYCEE AMIRAL DE GRASSE: LES RIVERAINS EXASPERES

Paul Euzière écrit à Jérôme Viaud et propose l'inscription de crédits dès le Budget 2017

Note : 4.1/5 (12 notes)


 

Depuis 2009, les riverains de l'avenue Maréchal de Lattre de Tassigny et du boulevard Pompidou (portion de la route de Cannes entre les Quatre Chemins et le Rond Point des Chasseurs Alpins ) n'ont cessé de s'adresser d'abord à M. Leleux, ensuite à M. Viaud pour demander la réfection de la chaussée et des trottoirs qui sont dans un état lamentable.

Jusqu'en 2006, cette route dépendaient du Département. Par délibération  du  conseil municipal du 21 décembre 2006, [Délibération 2006-293], M. Leleux et ses colistiers ont accepté son classement en voie communale. 

Ce qui implique -les élus Grasse à Tous l'avaient souligné alors- que l'entretien de ces 6 km de voie (chaussée et trottoirs) est désormais à la charge de la Ville.

Plus de 10 ans après, la route n'ayant jamais été entretenue, riverains et automobilistes sont excédés par l'inaction et les choix municipaux qui ont privilégié la réfection d'autres voies moins utilisées. 

Le président du groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" a donc saisi le maire de Grasse par lettre, le 9 février,  afin que des mesures  soient prises sans tarder, avec notamment la totale rénovation de la section des Quatre Chemins au rond point des Chasseurs Alpins qui s'effectuerait en deux temps et dont les crédits seraient inscrits aux Budgets Primitifs de la ville 2017 et 2018.

→ plus

 PETITION: AUCUNE FERMETURE DE CLASSE à l'école J. Crabalona (La Blaquière) !

Signez la pétition en ligne !

Note : 4.3/5 (26 notes)



"Solidarité" urbaine
", "politique de la Ville", "égalité des chances"...Des beaux mots, vides de sens sur le terrain.

On déshabille l'école de la Blaquière pour habiller, peut être, une autre école, dans un autre quartier (et tout au long de l'année, on transporte des élèves par bus d'un côté à l'autre de Grasse parce que l'on n'a pas su anticiper ni prévoir les équipements nécessaires...
 
Des dizaines de logements sont en cours de construction avenue E. Rouquier, la modification n° 11 du PLU prévoit environ 600 nouveaux logements (mais aucune école nouvelle) et on fermerait une classe !

Faisons entendre la voix du bon sens, de l'intérêt des élèves, de l'Ecole et de l'Enseignement public,  signons et faisons signer la pétition !

(Cliquer sur le lien en bleu)

www.petitionpublique.fr/

 Clash au Conseil Communautaire: Fabrice Lachenmaier claque la porte du bureau de la CAPG

le maire du Mas n'accepte pas "la méthode" J. Viaud

Note : 3.9/5 (31 notes)




Deux mois après l'élection du Bureau de l'Agglomération du Pays Grassois, on ne connait toujours pas les délégations au conseil communautaire et les commissions de travail ne sont toujours pas installées. Comme un (mauvais) reflet de la longueur anormale d'attribution des délégations aux adjoints de Grasse marquée par des "réajustements indemnitaires" au fil des conseils...
Une situation intenable pour de nombreux élus.
D'autant que la règle de fonctionnement semble de plus en plus relever des "petits arrangements entre amis" sur fond d'indemnités.
 
Le Conseil communautaire a vécu le 6 juin avec la démission de Fabrice Lachenmaier, maire du Mas, un clash révélateur des tensions et dysfonctionnements dûs à l'opacité et aux combines.
Fabrice Lachenmaier s'en est expliqué dans une déclaration percutante qu'il a lue lors du conseil communautaire .
On en trouvera ci desous l'intégralité. Les intertitres sont de la rédaction:

→ plus

 Intercommunalité: Appel à préserver les Monts d'Azur

Des élus du Mas, Sallagriffon et Escragnoles disent non à l'intercommunalité forcée avec la CAPAP

Note : 3.5/5 (21 notes)




SAUVONS "LES MONTS D’AZUR" !
 
 
Mesdames, messieurs, chers collègues,

Réunie le 10 décembre dernier, la Commission Départementale de la Coopération Intercommunale (majoritairement composée d’élus de l’Est du département a entériné (37 voix pour et 10 contre, dont Michèle Tabarot) la modification du schéma proposé par le préfet qui prévoyait le maintien des Communautés de communes des Monts d’Azur, de Terres de Siagne et de la CAPAP.
L’amendement proposé par Thierry Gueguen, maire de Séranon et conseiller général du canton de Saint-Auban, demandant la fusion des Communautés avec la CAPAP a reçu un écho favorable à la majorité requis des 2/3 de la CDCI.

→ plus

 Le C.A.L.M.E (Centre d’Action et de Libération des Malades Ethyliques) de Cabris est en danger !

Note : 3/5 (83 notes)




Si rien ne change cette structure rare en France (la Haute Autorité de Santé a classé ce mode de prise en charge en « action exemplaire ») devra fermer à la fin de l’année :
30 emplois sont menacés.

Le CALME est une clinique coopérative, (ça aussi c’est rare), où sont soignés des malades alcooliques, venus d'un peu partout, pas seulement des AM, mais de toute la France, pour des cures de quatre semaines. Une efficacité reconnue par tous: 17000 patients traités !

→ plus

 "Global steak : nos enfants mangeront des criquets"

Le café-débat de Grasse vous donne rendez-vous vendredi

Note : 3.4/5 (39 notes)




Le café-débat de Grasse propose, dans le cadre du festival Alimen'terre
,

Vendredi 18 Novembre 2011
 18h30  - 6 bd Gambetta (ancien Foyer Saint-Antoine) à Grasse

"Global steak : nos enfants mangeront des criquets" 
Film documentaire suivi d'un débat

Intervenants :
Jean-Noël Falcou (agriculteur), Agribio 06,  Sébastien Gaudemer (futur producteur de spiruline),  boucherie des oliviers à Grasse (Place aux Aires)

 L'avenue Chiris fermée pour plusieurs mois

Paul Euzière propose des solutions pour le stationnement

Note : 3.6/5 (41 notes)




Pour quatre mois ou plus, l'avenue Chiris est fermée à la circulation et au stationnement. Ce qui crée des problèmes aux riverains et aux commerçants.
Au nom des élus Grasse à Tous, Paul Euzière a écrit à Jean-Pierre Leleux en lui faisant des propositions.

→ plus

 La Poste: le pays grassois s'est massivement exprimé

Note : 3.4/5 (55 notes)


Les habitants de Grasse, Mouans-Sartoux et Peymeinade où ont été installés le 3 octobre 11 points de vote se sont massivement exprimés. A 14h samedi (mais on continuait à voter à Mouans-Sartoux), 2922 usagers avaient tenu à dire comment ils voient l'avenir de ce grand service public. Du jamais vu!
→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031