S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 INSTALLATION DU CONSEIL MUNICIPAL: LES ELUS SONT DES CITOYENS COMME LES AUTRES !

LES ELUS "GRASSE A TOUS-ENSEMBLE ET AUTREMENT" NE PARTICIPERONT PAS A LA REUNION. ILS EXPLIQUENT POURQUOI

Note : 4.1/5 (13 notes)






Y aurait-il deux catégories de citoyens: ceux à qui s'applique dans toute leur rigueur les lois, et les élus qui en seraient dispensés.
C'est ainsi que l'on discrédite les institutions et que se creuse chaque jour davantage le fossé entre citoyens et élus.
 
En maintenant à tout prix  le premier tour des élections municipales le 15 mars, alors que l'épidémie du covid 19 était déjà bien présente sur le territoire, le gouvernement a organisé "une mascarade" -selon l'expression de l'ex Ministre de la Santé A. Buzyn- qui s'est traduite par un record historique d'abstentions (65% à Grasse, par exemple), par de nombreuses contaminations et décès d'élus, assesseurs et électeurs à travers tout le pays.
 
En faisant voter une loi qui interdit tout rassemblement public de plus de 10 personnes sur le territoire national et en imposant l'intallation des conseils municipaux alors que la loi interdit tout rassemblement de plus de 10 personnes, le gouvernement ignore la propre loi qu'il a fait voter il y a quelques semaines.
 
En organisant le 28 juin 2020, plus de trois mois après le premier tour et alors que s'appliquent  encore les contraintes de l'urgence sanitaire, un deuxième tour là où il y a ballotage - pour 12 millions d'électeurs- le gouvernement décrédibilise le scrutin municipal.
Une campagne électorale impossible à organiser et un nouveau scrutin dans des conditions de peur...
 
Paul Euzière, Magali Conesa, Philippe-Emmanuel de Fontmichel et Nora Addad ont donc décidé de ne pas participer à la réunion du conseil municipal du 28 mai 2020 en expliquant leurs raisons dans une lettre à J. Viaud.

→ plus

 ENVIRONNEMENT, DEVELOPPEMENT DURABLE, PREPARATION DU BUDGET 2020

Conseil municipal de Grasse, 12 novembre 2019

Note : 3.6/5 (13 notes)


 
 
Vingt-deux délibérations avec plusieurs rapports pour ce conseil municipal essentiellement consacré au Développement durable et au Débat d'Orientation Budgétaire préparatoire au Budget Primitif  2020 de Grasse.
 
Le Développement durable doit faire depuis le loi de 2010 l'objet d'un rapport annuel pour toutes les collectivités territoriales et les intercommunalités de plus de 50 000 habitants.
Rédigé autour de quatre axes:  la préservation de l'environnement (ressources naturelles, climat, biodiversité, riques naturel), la cohésion et l'équité sociale, le développement économique et la gouvernance (co-construction, transparence...), ce rapport devrait être un moment de réflexion des élus autour d'un état des lieux, de comparatifs et de projets en cours.

→ plus

 DSP CASINO, CONSTRUCTION DE LOGEMENTS AU "PETIT PARIS"...

Conseil municipal de Grasse - 25 juin 2019 (II)

Note : 3.3/5 (79 notes)




OU EN EST LE CASINO DE GRASSE ?
QUEL CONTRÔLE PAR LA MUNICIPALITE ?
 

→ plus

 GESTION DE LA DETTE, GOLF DE LA GRANDE BASTIDE-LEGS RIOU...

Conseil municipal de Grasse - 25 juin 2019 (I)

Note : 3.2/5 (83 notes)


Soixante délibérations à l'ordre du jour et plus de 4h30 de débats pour ce dernier conseil municipal avant les vacances d'été. La plupart "techniques" ont été votées à l'unanimité.
 
D'autres, par contre, portant sur des sujets sensibles ont entrainé des débats nourris et des votes opposés: c'est le cas de la Décision Budgétaire Modificative n° 1, du lancement d'une procédure de Délégation de Service Public pour le Golf de la Grande Bastide, de la demande d'autorisation de renouvellement des jeux du casino municipal, de l'aménagement du carrefour du Petit Paris dans le cadre d'un programme de 200 nouveaux logements de la COGEDIM.

→ plus

 DEVELOPPEMENT DURABLE ET PREPARATION DU BUDGET 2019

Conseil municipal du 19 février 2019

Note : 3.2/5 (57 notes)



Vingt-deux délibérations et deux questions écrites à l'ordre du jour du premier conseil municipal de l'année essentiellement consacré au débat sur deux rapports obligatoires qui n'appellent pas de votes, mais dont l'importance est évidente: le Rapport annuel sur le Développement Durable et le Rapport d'Orientation Budgétaire préalable à l'élaboration du Budget Primitif 2019 de la commune qui sera le dernier budget entier du mandat de la municipalité actuelle puisque l'exécution de celui de 2020 sera à la charge de la prochaine équipe municipale.

→ plus

 NOUVEAUX EMPRUNTS, DELEGATIONS DE SERVICES PUBLICS, SITUATION DE LA SPL "PAYS DE GRASSE-DEVELOPPEMENT", DOMMAGES ET INTERETS "CHATEAU-DITER", LEGS RIOU...

Conseil Municipal du 11 décembre 2018

Note : 3.4/5 (54 notes)



54 délibérations
-dont certaines " à tiroirs" multiples (les rapports  Délégations de Services Publics et les comptes rendus annuels de l'Agglomération) au menu du dernier conseil municipal de 2018.
 
Un conseil municipal donc particulièrement lourd avec de gros dossiers soumis à l'examen des élus au cours duquel les élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" ont agi en opposition constructive et ferme et proposé des alternatives sérieuses à la gestion actuelle.
 
UN NOUVEL EMPRUNT...
 
Avant même que l'ordre du jour soit abordé, c'est la liste des "arrêtés du Maire"
qui suscite les interventions de Magali Conesa et Ludovic Brossy.
J. Viaud a contracté de nouveaux emprunts alors même que les précédents n'ont pas été utilisés en totalité.
Où est la logique ?
Voir les interventions de Magali Conesa et de Ludovic Brossy
 
LES DELEGATIONS DE SERVICES PUBLICS

→ plus

 GRASSE: UN NOUVEAU PLU EN DANGEREUX TROMPE-L'OEIL

Conseil municipal du 6 novembre 2018 (2)

Note : 3/5 (74 notes)




Reporté à deux reprises le nouveau PLU est un véritable piège en trompe-l'oeil.
 
Les services de communication de la ville de Grasse, M. Viaud et l'adjoint à l'Urbanisme -C. Morel- ont utilisé tous les moyens pour faire paraître comme  un changement répondant aux demandes des Grassois, la version "retouchée" du projet avalisé par le Commissaire Enquêteur.
 
En fait, il n'en est rien.
La logique initiale reste la même, comme l'ont démontré très précisément au nom des élus Grasse à tous-Ensemble et Autrement, Magali Conesa et Paul Euzière.
→ plus

 L'adjointe Brigitte Vidal "fusillée pour l'exemple"...

Conseil municipal du 6 novembre 2018 (1)

Note : 3.1/5 (60 notes)





Deux gros dossiers pour le "conseil municipal extrordinaire" du 6 novembre: le nouveau Plan Local d'Urbanisme dont le vote avait déjà été reporté par deux fois et, conséquence du précédent conseil, le retrait du poste d'adjoint à Brigitte Vidal.
 
Deux sujets qui expliquent sans doute la présence inhabituelle d'un public particulièrement nombreux (et la mobilisation des partisans de J. Viaud dont le rappel avait été battu dans tout le département).
 
Dans la déclaration faite au nom du groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement", Paul Euzière a dénoncé la gestion de plus en plus personnelle de J. Viaud qui souhaite "ne voir qu'une tête: la sienne dans sa majorité ou ce qu'il en reste...".
 
Une intervention qui a rappelé "le crime" de Brigitte Vidal: s'être, en tout en pour tout et en quatre ans et demi, abstenue sur la délibération de vente -illégale- du legs Riou.
 
→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Mai 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031