S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 SALLE BONDEE POUR LA PRESENTATION DE LA LISTE "GRASSE A TOUS-ENSEMBLE ET AUTREMENT"

UNE SOIREE ENTHOUSIASMANTE, UN EVENEMENT CENSURE PAR "NICE-MATIN"


Jeudi 13 février 2020, première liste présentée à l'élection municipale des 15 et 22 mars: la liste de Rassemblement citoyen des quarante-cinq candidates et candidats "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement".

Un évènement quasiment passé sous silence par "Nice-Matin", contrairement  à l'entrée en campagne du candidat J. Viaud à qui a été attribué une page entière où l'on ne compte plus les propos élogieux, y compris les plus grotesques  ...

→ plus

 OUI, IL FAUT CHANGER : LA PREUVE PAR L’EAU

Kiosque-Février 2020

Note : 5/5 (6 notes)



 

Depuis quatre mois, les Grassois sont dans une situation très particulière et unique en France: ils ne peuvent plus consommer l’eau de leur robinet.

Au cas où l’on en douterait, un arrêté du Préfet du 11 décembre, puis deux communiqués de l’Agence Régionale de Santé (ARS) - 24 décembre et  15 janvier-  rappellent  que, mis à part Plascassier et le secteur de l’Hôpital Clavary, partout ailleurs à Grasse, la consommation d’eau du robinet est interdite, sauf si on la fait bouillir pendant 2 minutes ou si l'on est -ce qui est le cas d'une partie de St Jacques- desservi par le SICASIL

L’interdiction durera tant que deux mesures ne seront pas prises : le nettoyage du canal du Foulon et  -ce qui prendra beaucoup plus de temps-, l’établissement des périmètres de protection immédiats et rapprochés des sources en application de la loi de 1992 qui obligeait les propriétaires de sources à se mettre en conformité avant le 5 janvier 1997.

→ plus

 "MERCI, MONSIEUR LE MAIRE..." UN BILLET DE P-E de FONTMICHEL

Note : 4.5/5 (6 notes)




 
En réaction au discours tenu lors de la première réunion de campagne de J. Viaud, Philippe-Emmanuel de Fontmichel a rédigé le billet ci dessous.

Merci Monsieur le Maire

« Je suis venu vous dire merci.... »

→ plus

 EAU DU FOULON: LES CAUSES D'UNE SITUATION QUI VA DURER

Malgré les annonces de J. Viaud et du SIEF, l'interdiction de consommer l'eau du robinet ne sera pas levée rapidement

Note : 4.1/5 (10 notes)


Nous sommes à Grasse et entrés dans le XXIème siècle il y a vingt ans.
Depuis 1880, dans certaines villes de France et depuis un siècle dans la plupart, les habitants ont accès à l'eau potable à leur robinet.

Depuis octobre, et administrativement depuis l'arrêté du Préfet des Alpes-Maritimes du 11 décembre, les Grassois ne disposent plus de ce qui est un droit élémentaire et une obligation légale des municipalités (L'article L. 2224-7-1 du Code Général des Collectivités Territoriales).
 
C'est une situation sans précédent, scandaleuse pour une ville de 50 000 habitants, Sous-Préfecture du département des Alpes- Maritimes, "Capitale mondiale des Parfums"...
 
→ plus

 EAU POTABLE A GRASSE: P. EUZIERE RAPPELLE A J. VIAUD SES OBLIGATIONS DE MAIRE

LES GRASSOIS N'ONT PAS A PAYER POUR UNE PRESTATION QUI N'EST PAS FOURNIE !

Note : 3.9/5 (14 notes)



 
Devant l'absence de réponse au courrier du 6 janvier des élus Grasse à Tous-Ensemble et Autrement au maire de Grasse, J. Viaud, Paul Euzière a envoyé un nouveau courrier le 22 janvier en rappelant les trois questions posées et les obligations respectives de la mairie et de Suez en matière de distribution d'eau potable.
 
Alors que les Grassois subissent (et payent!) une situation entièrement due aux municipalités de M. Leleux et Viaud et à Suez, il a été annoncé que l'eau du robinet ne pourrait pas être consommée d'ici plusieurs mois: au plus tôt: octobre 2020.
 
Une situation scandaleuse, jamais vue à Grasse, unique en France, dont les Grassois n'ont pas à faire les frais.
 
Dans cette lettre ferme et précise à J. Viaud, Paul Euzière fait le point et rappelle au maire de Grasse ses obligations au regard de la loi et de la jurisprudence.

→ plus

 LUNDI 20 JANVIER, A GRASSE, PRESENTATION DES VOEUX: BILAN 2019 ET QUESTIONS D'ACTUALITE

DEBATTONS ENSEMBLE !

Note : 4.2/5 (6 notes)


 EAU: POURQUOI LA FACTURE DES GRASSOIS DOIT ÊTRE REDUITE DE MOITIE

Une vidéo qui résume la situation

Note : 4.2/5 (12 notes)


Plus de trois mois après la découverte du parasite agent de la cryptosporidiose, les Grassois -à l'exception de ceux résidant à Plascassier et à Clavary- ne peuvent toujours pas boire l'eau du robinet, l'interdiction préfectorale du 11 décembre n'étant pas levée.

Les abonnés grassois payent donc, d'un côté, une eau impropre à la consommation. D'autre part, ils ont le choix entre faire bouillir l'eau ou acheter de l'eau minérale en bouteille.

Les Grassois payent donc deux fois l'eau qu'ils consomment !

→ plus

 EAU: LA FACTURE D'EAU DES GRASSOIS DOIT ETRE REDUITE DE 50%

DANS UN COURRIER à J. VIAUD, Paul EUZIERE demande que le maire de Grasse exige de Suez le respect des obligations légales

Note : 4.1/5 (14 notes)


Depuis la mi-octobre, des cas d'une parasitose (la cryptosporidiose) ont été décelés dans la zone du pays grassois desservi par le canal du Foulon dont la gestion (auparavant publique) a été de 1988 à 2015 déléguée à la Lyonnaise-Suez.

Pendant ces 27 ans, les municipalités grassoises  n'ont pas pris les mesures pour un maintien en bon état du canal, ni créé un fond de réserve suffisant pour les investissements.

Pire: alors que la loi sur l'Eau de 2006 impose la création de zones de sécurité autour des sources avec la définition de "périmètres de captage" protégés, ni M. Leleux, ni M. Viaud n'ont mis en oeuvre les dispositifs prévus par la loi, il y a 14 ans.
 
Aujourd'hui et jusqu'à nouvel ordre du Préfet des AM, conformément à un arrêté du 11 décembre -que Grasse à Tous a été seul à publier in extenso (voir sur ce même blog)- l'eau de Grasse est (sauf exception mentionnée dans l'arrêté) impropre à la consommation.
 
Suez qui est chargée par Délégation de Service Public depuis 2011 de la distribution de l'Eau à Grasse ne remplit donc plus, à l'évidence, la mission qui lui a été attribuée.
 
L'Eau du robinet étant jusqu'à levée des mesures par le Préfet impropre à la consommation, Paul Euzière a demandé  au maire de Grasse, M. Viaud, que les factures des Grassois concernés soient réduites de 50 %.

→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Février 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829