S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 INCINERATION SAUVAGE DES VEGETAUX A GRASSE

Les plaintes se multiplient, Paul Euzière demande à J. Viaud de faire respecter la loi

Note : 5/5 (1 note)


Incinér

Compte tenu de "la persistance de conditions climatiques propices aux incendies de forêt, caractérisée par une sécheresse et un ensoleillement importants, rendant la végétation particulièrement sensible au feu", le Préfet des AM a pris le 4 octobre un arrêté (2017-917) prolongeant la période rouge -interdiction de tout brûlage- jusqu'au 15 novembre inclus.

Manifestement, cet arrêté est loin d'être appliqué à Grasse.

Suite à cette situation qui constitue un danger pour la sécurité et la santé des Grassois, Paul Euzière, à écrit le 13 octobre à. M. Viaud, maire de Grasse.

→ plus

 LA LOI N’EST PAS QUE POUR LES AUTRES !

Kiosque- Septembre 2017

Note : 4.6/5 (9 notes)


 

Nous avons  à maintes reprises - et la Justice nous a toujours donné raison - attiré l’attention des maires successifs sur la nécessité de respecter et de faire respecter la loi sur le territoire communal.

Pour le Maire et les adjoints qui sont, de par leur mandat, Officiers de Police Judiciaire, faire respecter la loi est une obligation.
 
Constatons qu’à Grasse cette obligation est souvent "oubliée" ou -ce qui est un comble- inversée.

→ plus

 NOUVEAU PROJET D'HÔTEL DES PARFUMS: DE QUI SE MOQUE-TON ?

A la fin de l'Enquête Publique, le promoteur a présenté un nouveau projet

Note : 4.3/5 (6 notes)



En illustration, la page 11 du "nouveau projet" déposé le 18 juillet, à deux jours de la clôture de l'Enquête Publique, par le Cabinet d'architecture.
De vagues esquisses sans chiffrages. De qui se moque-ton ?
 

Qu'il faille rénover l'ancien Hôtel des Parfums à l'abandon et, pourquoi pas, en modifier l'esthétique -qui s'intègre bien jusqu'à présent dans le site, est une évidence.
 
Qu'il faille prendre en compte l'esthétique urbaine d'une ville au patrimoine médiéval remarquable, préserver la qualité environnementale, entendre les voisins et les Grassois et respecter la loi (ce qui semble de plus en plus problématique à Grasse) est une autre évidence.
 
La façon dont a été monté le projet de nouvel Hôtel des Parfums et dont s'est déroulé l'Enquête Publique est, en tous points, criticable.
 

→ plus

 PROPOSER ET ALERTER

Kiosque juillet-août 2017

Note : 4/5 (9 notes)

  • MCG
  • Lundi 21/08/2017
  • 10:19
  • Version imprimable


Souvent, M. Viaud, aussi bien en tant que Maire que Président de l’Agglomération, nous interpelle sur un dossier en nous demandant « A ma place, qu’auriez-vous fait ?». → plus

 HÔTEL DES PARFUMS: QUEL PROJET ?

Enquête Publique du 20 juin au 21 juillet

Note : 4.3/5 (17 notes)




L'ancien Hôtel des Parfums ne fonctionne plus depuis des années.
Il est quasiment à l'abandon et nécessite des mesures qui à la fois tiennnent compte de sa complexité juridique, de sa localisation et de sa proximité avec un Secteur Sauvegardé.
 
Une Enquête Publique a été lancée par la Ville de Grasse -du 20 juin au 21 juillet- pour recueillir l'avis des Grassois
Elle porte sur la démolition et la reconstruction avec mise en compatibilité avec le Plan Local d'Urbanisme.

→ plus

 UN PROJET DE DETRUIRE DES BÂTIMENTS A LA BLAQUIERE ?

Les locataires inquiets. Nora Addad et Damien Voarino interpellent Jérôme Viaud

Note : 4.6/5 (17 notes)


 
 
Depuis des mois, le bruit court dans le quartier de la Blaquière que la société gestionnaire des appartements HLM Immobilière Méditerranée, qui aurait besoin pour cela de l'accord de la municipalité de Grasse, envisagerait la destruction de bâtiments.

→ plus

 LA ZAC MARTELLY : UN PROJET A HAUTS RISQUES

Kiosque – Juin 2017

Note : 4.3/5 (14 notes)


Le bilan à mi-mandat  de la municipalité en matière d’équipements publics,  d’entretien du patrimoine et d’aménagement est des plus minces.

Il se résume pour l’essentiel à la couverture du Stade Perdigon -avec une explosion des dépenses  (690 000 €  au lieu de 465 000 € prévu au départ) et à  la construction de l’Hôtel de Police municipale dans les locaux de  l’ancienne Poste -Babali. Une opération qui devait être terminée en 2015 et qui, les (mauvaises) surprises aidant, aura  à l’arrivée un coût très supérieur à ce que M. Viaud avait annoncé plus qu'imprudemment.

→ plus

 CHÂTEAU DITER, L'INSUPPORTABLE "DEUX POIDS, DEUX MESURES"

Kiosque-mai 2017

Note : 3.9/5 (20 notes)


 

A la surprise de beaucoup, les Français ont placé l’honnêteté  comme première condition de leur choix  pour élire le futur Président de la République.

En effet, la pré campagne des présidentielles, comme la campagne elle-même, montrent un ras le bol généralisé devant des « affaires » qui se multiplient avec des élus qui vivent de l’argent public, ignorent la loi, méprisent les citoyens et se servent ou servent les « copains »  plus qu’ils ne servent l’intérêt général.

Cette exigence de probité a bousculé tout le jeu politicien et bien des certitudes.

→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031