S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 VERS LA REOUVERTURE DU CASINO... MAIS IL FAUT LA CLARTE !

Conseil municipal de Grasse - Mardi 19 janvier 2016

Note : 5/5 (7 notes)


Une seule délibération [2016-01]à l'ordre du jour du premier conseil municipal de 2016 qui était un  conseil extraordinaire: le Contrat de Délégation de Service Public du Casino de Grasse.
→ plus

 FINANCES, SITE ST MARC, BILAN ANNUEL "PAYS DE GRASSE DEVELOPPEMENT", SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS...

Conseil municipal du 8 décembre 2015 (2)

Note : 5/5 (5 notes)



Suite à l'arrêté de carence en matière de construction de logements sociaux à Grasse pris par le Préfet des A.M. le 6 août 2014, la ville a du s'engager dans une démarche contractuelle avec l'Etat et définir "un cadre opérationnel d'actions" pour les périodes triennales 2014-2016 et 2017-2019 dans le cadre d'un Contrat de mixité sociale.
La délibération 2015-2018 avait pour objet d'autoriser le Maire à signer ces engagements avec l'Etat.

→ plus

 AGIR DANS L’INTERET DE TOUS

Kiosque-janvier 2016

Note : 4.6/5 (11 notes)



Les communes sont le premier foyer de démocratie.

Les élus y ont d’abord le devoir d’apporter des solutions aux besoins des citoyens.

Cela passe par le respect de chacun et l’écoute mutuelle.

C’est le sens de la démarche de rassemblement citoyen qui a aboutit à la constitution du groupe Grasse à Tous-Ensemble et Autrement, un groupe de sensibilités diverses composé d’élus qui vivent tous de leur travail, ont une même vision de l’intérêt général  et sont guidés par le seul amour de Grasse.

→ plus

 LE VERITABLE COÛT DE LA RENEGOCIATION DES "EMPRUNTS TOXIQUES", A NOUVEAU LE REGLEMENT INTERIEUR, CONTRÔLES (INEXISTANTS) DE DELEGATIONS DE SERVICES PUBLICS...

Conseil municipal du 8 décembre 2015 (1)

Note : 4.6/5 (9 notes)



Une soixantaine de délibérations, un ordre du jour bousculé, un discours liminaire de J. Viaud qui n'est pas règlementaire et sans possibilité de réponse pour l'opposition, des réponses vagues à des questions précises et 8 h de débats qui s'éternisent autour de sujets peu importants. Le dernier conseil municipal de l'année 2015 aura parfaitement illustré la légéreté avec laquelle est gérée la ville de Grasse.
 
RENEGOCIATION DES "EMPRUNTS TOXIQUES" ET ACCEPTATION DU FONDS DE SOUTIEN DE L'ETAT: + 21 MILLIONS DE DETTES !
 
L'objet de la délibération [2015-223] était à la fois de confirmer l'accord -le protocole transactionnel- avec les banques CAFFIL-SFIL-DEXIA crédit local, d'accepter le fonds de soutien, et d'autoriser le Maire à signer la convention avec l'Etat.

→ plus

 Mardi 12 janvier: Inauguration du Festival Transméditerranée

Combats de femmes pour la justice et l'égalité

Note : 4.5/5 (8 notes)



→ plus

 NOS VOEUX POUR 2016: CITOYENNETE ET FRATERNITE

Note : 4.7/5 (12 notes)




2015 aura été pour beaucoup une année de dures épreuves.

Au plan national, elle a commencé par la tuerie de "Charlie-Hebdo" et s'est achevée par les attentats sanglants de Paris et Saint Denis.
 
Au plan local, la municipalité grassoise, aveugle et sourde aux propositions des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement", a poursuivi les projets de M. Leleux les plus contestables, notamment la construction de la "Grande médiathèque" et la réalisation de la "ZAC Martelly".

→ plus

 Des "Conseils citoyens" au Centre ville de Grasse et la Blaquière 

Note : 4.6/5 (9 notes)




Aux Conseils, citoyens !

Oyez, oyez Citoyens ! Avis à la population pour qu’elle donne son avis !
C’est tout le sens de la constitution de deux Conseils citoyens sur la commune. de Grasse, l'un dans le "Grand Centre" (Centre Historique plus quartier de la Gare) , l'autre à la Blaquière.

La création de ces nouvelles instances démocratiques découle d’une obligation légalela loi du 21 février 2014 dite "Loi Lamy"  sur "la Politique de la Ville relative à la mise en oeuvre du nouveau contrat de ville pour la période 2015-2020).

→ plus

 ENSEMBLE, RELEVONS LES DEFIS !

Kiosque - Décembre 2015

Note : 4.2/5 (18 notes)


E


Bien des sujets d’intérêt majeur devraient être abordés ici. Mais, une actualité brûlante et exceptionnelle nous en impose deux, l’un national, l’autre grassois.

L’un comme l’autre auront des conséquences durables.
Tout a été dit sur le caractère ignoble des attentats de Paris. Ils ont été perpétrés par des assassins qui, pour la plupart, étaient des délinquants de droit commun en rupture familiale et sociale.

→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Février 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29