S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 PLAN LOCAL D’URBANISME : LE PARADIS DES PROMOTEURS ET L’ENFER DES GRASSOIS

Kiosque-juillet-août 2018

Note : 5/5 (6 notes)




Nous avons alerté dès le mois de juin sur les dangers que comporte le nouveau Plan Local d’Urbanisme qui devrait être soumis au vote du Conseil municipal de Grasse en septembre.

Nous avons montré les incohérences du document présenté à l’Enquête Publique en matière de prévision de constructions envisagées et d’augmentation de la population.

Nous avons aussi pointé l’absence de tout d’équipement collectif nouveau répondant à l’accroissement de population. 

En 2014, Grasse consacrait 236 € par habitant pour s’équiper, contre 335 € pour les villes de même importance.
En 2016 (derniers chiffres publiés), Grasse ne consacrait plus que 155 €/h contre 292 € pour les villes de même strate.

La municipalité de M. Viaud met de moins en moins d’argent dans les équipements publics (à peu près la moitié de ce qu’y mettent les villes de même taille).

Grasse est donc, de plus en plus, sous-équipée.

→ plus

 Mairie de Grasse: en plus d'un Chef de Cabinet, un Directeur de Cabinet...

Damien Voarino questionne J. Viaud

Note : 4.9/5 (10 notes)




A Grasse, la transparence tant vantée par M. Viaud n'existe que lorsqu'il s'agit de faire des effets de manches au conseil municipal.

Moins de deux semaines après le conseil municipal, les élus ont découvert en parcourant Nice-Matin que le maire va recruter en septembre un ancien gendarme pour resserrer les boulons de son équipe et préparer les élections municipales de 2020.

Au moins, les choses sont claires et on sait à quoi sert l'argent du contribuable !
Un Chef de Cabinet, ce n'était pas suffisant.
Donc, on embauche (à quel tarif ?) un autre chef: un Directeur de Cabinet...
 

→ plus

 PARKING INTERMODAL DE MOUANS-SARTOUX: LA GRANDE DISCORDE

Conseil communautaire du Pays de Grasse-29 juin 2018 (2)


Deuxième grand sujet de débats, la construction d'un parking intermodal "communautaire" à Mouans-Sartoux: quelques 240 places pour un montant de 6,8 millions dont 4,2 millions à la charge de l'Agglomération.
 
La Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse est dans le rouge au plan financier.
Elle a d'ailleurs été placée en "Réseau d'alerte financière" par les services de l'Etat.
La construction de ce parking à Mouans-Sartoux  conduirait à une mobilisation de toutes les possibilités d'investissement de la CAPG -au détriment de projets moins coûteux que souhaitent d'autres communes- et le recours à un nouvel emprunt (remboursement 300 000 €/an)
 
La cause semble donc entendue.
 
Oui, mais...
Les élus de Mouans-Sartoux ont des arguments.
 

→ plus

 UN "PÔLE METROPOLITAIN" POUR QUOI FAIRE ?

Conseil communautaire du Pays de Grasse - 29 juin 2018 (1)


 
Au menu du dernier conseil communautaire de l'Agglomération du Pays de Grasse: 36 délibérations et 2 questions écrites. Un conseil qui s'est déroulé dans les locaux inadaptés d'Arôma-Grasse aménagés pour cette réunion.
 
Des effectifs clairsemés, qu'il a fallu maintenir à tout prix car les dernières délibérations risquaient de ne pas pouvoir être votées, faute de quorum physique...
 
Trois dossiers "lourds" qui ont été au centre de quatre longues heures de débats: la création d'un pôle métropolitain avec les Communautés d'Agglomération de Cannes et d'Antibes, la construction d'un parking intermodal à Mouans-Sartoux ( 6,8 millions ) et la dissolution du Syndicat Intercommunal de la Siagne et ses affluents (SISA).

 

→ plus

 AMENDES STATIONNEMENT, SECTEURS SCOLAIRES, DETTE, CASINO MUNICIPAL...

Conseil municipal de Grasse du 26 Juin 2018

Note : 5/5 (9 notes)


 

Pas moins de 55 délibérations et rapports examinés au conseil municipal du 26 juin.

Le groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" était au complet.

Certaines délibérations "techniques" ont été approuvées à l'unanimité. D'autres ont nourri le débat.

→ plus

 VENTE DES TERRAINS DES HANGARS: UNE OPERATION INACCEPTABLE POUR LES FINANCES DE GRASSE ET LA MORALE PUBLIQUE

Note : 5/5 (11 notes)




Suite à la décision votée par la majorité municipale le  27 mars dernier de vendre -avec de très lourdes pertes financières pour la ville de Grasse- les terrains de l'ex-Zone des Hangars et des anciens commerces des Adrets/le Richelieu à un promoteur immobilier pour 2,5 millions €
, les élus du groupe "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" ont alerté les Grassois dans leur tribune dans "Kiosque" du mois de mai.
Puis le 24 mai, ils ont présenté un recours gracieux à M. J. Viaud, maire de Grasse, afin que cette délibération soit annulée.
 
Ci dessous, le texte du recours gracieux signé par l'ensemble des élus du groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement": Paul Euzière, Nora Addad, Ludovic Brossy, Frédérique Cattaert, Magali Conesa, Damien Voarino.

→ plus

 PLAN DE GRASSE: LES PARENTS D'ELEVES DE L'ECOLE DRACEA SONT EXCEDES

Dans une lettre à J. Viaud, ils demandent que la municipalité prenne les mesures urgentes

Note : 5/5 (6 notes)

  • Grasse à Tous
  • Jeudi 14/06/2018
  • 12:01
  • Version imprimable




Pas du tout contents, et ils ont quelques bonnes raisons, les parents d'élèves de l'école élémentaire Dracéa au Plan de Grasse
.

Dames de service non remplacées alors que les absences étaient prévues, salle non nettoyées, problèmes d'hygiène, sécurité remise en cause...

Dans une lettre au maire de Grasse, J. Viaud, les parents lui demandent de prendre enfin compte d'une situation qui ne peut plus durer.
 

Lettre à Monsieur le Maire de Grasse

          C'est avec beaucoup d'étonnement et d'inquiétude que nous apprenons le fonctionnement actuel de l’École Dracéa ! Bien que nous soyons en fin d'année scolaire, l'école est toujours au maximum de ses effectifs d'enfants.
En conséquence, nous ne comprenons pas comment vous pouvez ne pas remplacer l'absence de 3 dames de service sur 5 !

→ plus

 PLAN LOCAL D’URBANISME : QUEL FUTUR POUR GRASSE ET LES GRASSOIS ?

Kiosque-juin 2018

Note : 4.4/5 (9 notes)




Grasse a une histoire ancienne et originale.

Elle n’est pas une ville de la Côte d’Azur, mais la capitale de la Provence Orientale.

Sa prospérité n’a jamais reposé sur le tourisme qui ne peut y être qu’une activité complémentaire.

Son rayonnement, Grasse le doit à son industrie, à ses parfumeries, à un savoir-faire qui font rayonner son nom dans le monde depuis des siècles.

L’avenir de Grasse ne peut consister à se mettre à la remorque des villes du littoral.

→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031