S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 "MERCI, MONSIEUR LE MAIRE..." UN BILLET DE P-E de FONTMICHEL

Note : 4.5/5 (6 notes)




 
En réaction au discours tenu lors de la première réunion de campagne de J. Viaud, Philippe-Emmanuel de Fontmichel a rédigé le billet ci dessous.

Merci Monsieur le Maire

« Je suis venu vous dire merci.... »

→ plus

 EAU DU FOULON: LES CAUSES D'UNE SITUATION QUI VA DURER

Malgré les annonces de J. Viaud et du SIEF, l'interdiction de consommer l'eau du robinet ne sera pas levée rapidement

Note : 4.1/5 (10 notes)


Nous sommes à Grasse et entrés dans le XXIème siècle il y a vingt ans.
Depuis 1880, dans certaines villes de France et depuis un siècle dans la plupart, les habitants ont accès à l'eau potable à leur robinet.

Depuis octobre, et administrativement depuis l'arrêté du Préfet des Alpes-Maritimes du 11 décembre, les Grassois ne disposent plus de ce qui est un droit élémentaire et une obligation légale des municipalités (L'article L. 2224-7-1 du Code Général des Collectivités Territoriales).
 
C'est une situation sans précédent, scandaleuse pour une ville de 50 000 habitants, Sous-Préfecture du département des Alpes- Maritimes, "Capitale mondiale des Parfums"...
 
→ plus

 EAU: POURQUOI LA FACTURE DES GRASSOIS DOIT ÊTRE REDUITE DE MOITIE

Une vidéo qui résume la situation

Note : 4.2/5 (12 notes)


Plus de trois mois après la découverte du parasite agent de la cryptosporidiose, les Grassois -à l'exception de ceux résidant à Plascassier et à Clavary- ne peuvent toujours pas boire l'eau du robinet, l'interdiction préfectorale du 11 décembre n'étant pas levée.

Les abonnés grassois payent donc, d'un côté, une eau impropre à la consommation. D'autre part, ils ont le choix entre faire bouillir l'eau ou acheter de l'eau minérale en bouteille.

Les Grassois payent donc deux fois l'eau qu'ils consomment !

→ plus

 EAU: LA FACTURE D'EAU DES GRASSOIS DOIT ETRE REDUITE DE 50%

DANS UN COURRIER à J. VIAUD, Paul EUZIERE demande que le maire de Grasse exige de Suez le respect des obligations légales

Note : 4.1/5 (14 notes)


Depuis la mi-octobre, des cas d'une parasitose (la cryptosporidiose) ont été décelés dans la zone du pays grassois desservi par le canal du Foulon dont la gestion (auparavant publique) a été de 1988 à 2015 déléguée à la Lyonnaise-Suez.

Pendant ces 27 ans, les municipalités grassoises  n'ont pas pris les mesures pour un maintien en bon état du canal, ni créé un fond de réserve suffisant pour les investissements.

Pire: alors que la loi sur l'Eau de 2006 impose la création de zones de sécurité autour des sources avec la définition de "périmètres de captage" protégés, ni M. Leleux, ni M. Viaud n'ont mis en oeuvre les dispositifs prévus par la loi, il y a 14 ans.
 
Aujourd'hui et jusqu'à nouvel ordre du Préfet des AM, conformément à un arrêté du 11 décembre -que Grasse à Tous a été seul à publier in extenso (voir sur ce même blog)- l'eau de Grasse est (sauf exception mentionnée dans l'arrêté) impropre à la consommation.
 
Suez qui est chargée par Délégation de Service Public depuis 2011 de la distribution de l'Eau à Grasse ne remplit donc plus, à l'évidence, la mission qui lui a été attribuée.
 
L'Eau du robinet étant jusqu'à levée des mesures par le Préfet impropre à la consommation, Paul Euzière a demandé  au maire de Grasse, M. Viaud, que les factures des Grassois concernés soient réduites de 50 %.

→ plus

 EAU DU FOULON : L'ARRETE PREFECTORAL EN DIT LONG

Arrêtons les polémiques, regardons les réalités en face !

Note : 3.8/5 (12 notes)


 
Souvent dans leur sécheresse, les textes et règlements publics en disent bien plus que les médias.
Loin des rumeurs et des commentaires approximatifs sur les réseaux sociaux, ils ramènent les situations à leur réalité et à leur vraie proportion.

Le Préfet des Alpes-Maritimes a ainsi pris le 11 décembre 2019 un arrêté concernant la consommation de l'eau du Foulon dans 11 communes  dont Grasse.

Cet arrêté a été pris sur proposition du Directeur de l'Agence Régionale de Santé (c'est à dire du Ministère de la Santé ).
 
Nous le publions dans son intégralité.
Il est particulièrement explicite.
Il donne la mesure de la gravité, la profondeur et la durée probable des problèmes à résoudre.

→ plus

 PROLONGEMENT DE LA PENETRANTE: J. VIAUD PLUS ROYALISTE QUE LE ROI

La ville de Grasse encore plus acharnée que le Département !

Note : 4.2/5 (36 notes)


 
On sait que M.Leleux et Ciotti sont depuis 2006 des partisans acharnés du prolongement de la pénétrante Cannes-Grasse entre le carrefour de l'Alambic (RD 9) et le stade Jean Girard (RD 2562)  et que, dans leur croisade destructrice, ils ont reçu le soutien actif de MM Viaud et Vinciguerra.
 
On sait que ce projet démentiel de voie express avec emprise d'une quatre voies avec deux viaducs d'une hauteur de 27 m  détruirait irrémédiablement des paysages uniques, l'environnement et la qualité de vie des habitants des quartiers directement concernés, mais aussi d'autres qui en subiraient les nuisances par contrecoups.
 
On sait que ce projet qui ne mène nulle part (aucun PLU ni de Grasse, ni des communes voisines, ne mentionne de tracé d'une quelconque continuation après St Jacques !) aurait un coût exorbitant : actualisé environ 100 millions €.

→ plus

 LEGS RIOU: "LE CONTRÔLE DE LÉGALITÉ" DANS LES A.M., QUELLE REALITE ?

Note : 3.3/5 (79 notes)


 
 
Le 30 novembre 2018, Paul Euzière et Philippe-Emmanuel  de Fontmichel  se sont adressés à l'ancien Préfet des Alpes-Maritimes, Georges-François Leclerc, dans une lettre pointant les irrégularités et illégalités de fond concernant le dossier de la vente voulue par M. Viaud de 46 ha du legs Riou ("Golf d'Opio") à une société de golf suisse .

Curieusement, alors qu'elle émanait de deux élus municipaux et communautaires, cette lettre très argumentée  est restée sans réponse.
 
Paul Euzière et Philippe-Emmanuel  de Fontmichel ont  donc écrit au nouveau Préfet, le 3 juin, pour attirer toute son attention en tant que représentant de l'Etat et responsable du Contrôle de légalité des collectivités locales.

Ci dessous, copie du courrier  que les deux élus ont envoyé au Préfet des AM au sujet de ce magnifique domaine  dont les colisitiers de M. Viaud ont voté la vente à un prix bien inférieur à l'évaluation de France-Domaine, sans publicité ni mise en concurrence et en ignorant les procédures juridiques propres aux legs.
 
Le nouveau représentant de l'Etat dans le département, le Préfet Bernard Gonzalez, aura-t-il un peu plus de considération pour les élus et le contrôle de légalité que son prédécesseur ou bien continuera-t-on dans un fonctionnement fantômatique des institutions?

→ plus

 EXPROPRIATIONS POUR LA CONTINUATION DE LA PENETRANTE, LA REPONSE DE J. VIAUD

Le 7 mars, Paul Euzière avait écrit au maire de Grasse

Note : 3.1/5 (65 notes)


 
Le 7 mars, Paul Euzière a adressé un courrier au maire de Grasse au sujet des mémoires d'expropriation du Département qu'avaient commencé à recevoir des Grassois dont les maisons et propriétés sont situées sur le tracé du prolongement de la pénétrante Cannes-Grasse jusqu'au stade Jean Girard (RD 2562).

→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Février 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829