S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 MARTELLY II : UNE REPONSE CINGLANTE AU "J'ACCUSE" DE J. VIAUD

Les réponses aux approximations du candidat J Viaud

Note : 4.9/5 (8 notes)


   

Inquiet de l'écho que reçoit le projet Martelly II porté par la liste "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement", le candidat J. Viaud vient de publier un long texte dans Nice-Matin (12-02-20) aussi caricatural qu'approximatif pour défendre le dangereux projet de Bouygues Immobilier qui tourne absolument le dos à l'identité de Grasse et joue à la roulette l'avenir financier de notre ville, la réponse de la liste "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" aux points évoqués:

→ plus

 "MARTELLY II": NOUS REHABILITONS LE QUARTIER SANS PARALYSER LA VIE

UN PROJET REALISABLE, FINANCABLE, RESPECTUEUX DE GRASSE ET DES GRASSOIS

Note : 4.4/5 (7 notes)




Oui, il faut rénover l'entrée Est de Grasse et le secteur Martelly. Mais pas n'importe comment, pas en accumulant des dizaines de logements à la sauce Bouygues, pas en prenant des risques géologiques et financiers incommensurables dans un quartier à mouvements de terrain, instable et où l'on ne compte plus déjà aujourd'hui les fissures dans les murs, pas en paralysant la vie commerciale et économique pendant 7 ans !
 
Visite guidée en 3 D du très beau projet "Martelly II" porté par "la liste Grasse à Tous-Ensemble et Autrement", un projet à l'échelle grassoise.

 LE PROGRAMME DE REDRESSEMENT DE LA LISTE "GRASSE A TOUS-ENSEMBLE ET AUTREMENT"

UN CONTRAT AVEC LES GRASSOIS POUR CHANGER DE CAP

Note : 4.3/5 (13 notes)


 
Un vrai programme détaillé pour redresser Grasse, une autre orientation pour Grasse. Ecoute, Dialogue,Transparence, une mairie "Maison de verre", pour "Une ville fière, solidaire, libre".

Huit pages d'engagements réalistes et réalisables couvrant toute la gestion municipale 2020-2026.
 
A découvrir ! Cliquer ici

 LOGEMENT SOCIAL: DEFENDRE LES LOCATAIRES, SORTIR DES CARICATURES ET PERMETTRE A TOUS DE SE LOGER

INTERVENTION DE PAUL EUZIERE LORS DU DEBAT DES ELECTIONS MUNICIPALES ORGANISE PAR NICE-MATIN (24-02-20)

Note : 3.9/5 (10 notes)




Lors du débat organisé par Nice-Matin, lundi 24 février, Patrice Maggio et Marianne Le Monze qui animaient le débat, ont interrogé les candidats sur le logement social.
 
Paul Euzière qui représentait la liste "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement"  a rappelé les interventions en défense des locataires qu'il a faites tant au conseil municipal qu'au conseil d'Agglomération, particulièrement face au "mépris de la société 3F Méditerranée vis à vis de ses locataires à Grasse".
 
Se basant sur son expérience poignante d'élu délégué au logement pendant six ans avec la municipalité de Georges Vassallo (1977_1983), avec des mots forts, il a souligné qu'à Grasse, "plus de 70% des habitants sont éligibles à un logement social" et qu'il faut donc "loger tous les Grassois dans des conditions décentes".

→ plus

 "MERCI, MONSIEUR LE MAIRE..." UN BILLET DE P-E de FONTMICHEL

Note : 3.8/5 (14 notes)




 
En réaction au discours tenu lors de la première réunion de campagne de J. Viaud, Philippe-Emmanuel de Fontmichel a rédigé le billet ci dessous.

Merci Monsieur le Maire

« Je suis venu vous dire merci.... »

→ plus

 EAU DU FOULON: LES CAUSES D'UNE SITUATION QUI VA DURER

Malgré les annonces de J. Viaud et du SIEF, l'interdiction de consommer l'eau du robinet ne sera pas levée rapidement

Note : 3.7/5 (19 notes)


Nous sommes à Grasse et entrés dans le XXIème siècle il y a vingt ans.
Depuis 1880, dans certaines villes de France et depuis un siècle dans la plupart, les habitants ont accès à l'eau potable à leur robinet.

Depuis octobre, et administrativement depuis l'arrêté du Préfet des Alpes-Maritimes du 11 décembre, les Grassois ne disposent plus de ce qui est un droit élémentaire et une obligation légale des municipalités (L'article L. 2224-7-1 du Code Général des Collectivités Territoriales).
 
C'est une situation sans précédent, scandaleuse pour une ville de 50 000 habitants, Sous-Préfecture du département des Alpes- Maritimes, "Capitale mondiale des Parfums"...
 
→ plus

 EAU: POURQUOI LA FACTURE DES GRASSOIS DOIT ÊTRE REDUITE DE MOITIE

Une vidéo qui résume la situation

Note : 3.8/5 (17 notes)


Plus de trois mois après la découverte du parasite agent de la cryptosporidiose, les Grassois -à l'exception de ceux résidant à Plascassier et à Clavary- ne peuvent toujours pas boire l'eau du robinet, l'interdiction préfectorale du 11 décembre n'étant pas levée.

Les abonnés grassois payent donc, d'un côté, une eau impropre à la consommation. D'autre part, ils ont le choix entre faire bouillir l'eau ou acheter de l'eau minérale en bouteille.

Les Grassois payent donc deux fois l'eau qu'ils consomment !

→ plus

 EAU: LA FACTURE D'EAU DES GRASSOIS DOIT ETRE REDUITE DE 50%

DANS UN COURRIER à J. VIAUD, Paul EUZIERE demande que le maire de Grasse exige de Suez le respect des obligations légales

Note : 3.6/5 (20 notes)


Depuis la mi-octobre, des cas d'une parasitose (la cryptosporidiose) ont été décelés dans la zone du pays grassois desservi par le canal du Foulon dont la gestion (auparavant publique) a été de 1988 à 2015 déléguée à la Lyonnaise-Suez.

Pendant ces 27 ans, les municipalités grassoises  n'ont pas pris les mesures pour un maintien en bon état du canal, ni créé un fond de réserve suffisant pour les investissements.

Pire: alors que la loi sur l'Eau de 2006 impose la création de zones de sécurité autour des sources avec la définition de "périmètres de captage" protégés, ni M. Leleux, ni M. Viaud n'ont mis en oeuvre les dispositifs prévus par la loi, il y a 14 ans.
 
Aujourd'hui et jusqu'à nouvel ordre du Préfet des AM, conformément à un arrêté du 11 décembre -que Grasse à Tous a été seul à publier in extenso (voir sur ce même blog)- l'eau de Grasse est (sauf exception mentionnée dans l'arrêté) impropre à la consommation.
 
Suez qui est chargée par Délégation de Service Public depuis 2011 de la distribution de l'Eau à Grasse ne remplit donc plus, à l'évidence, la mission qui lui a été attribuée.
 
L'Eau du robinet étant jusqu'à levée des mesures par le Préfet impropre à la consommation, Paul Euzière a demandé  au maire de Grasse, M. Viaud, que les factures des Grassois concernés soient réduites de 50 %.

→ plus

Plus d'articles :

CALENDRIER

Mars 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031