S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 ALERTE POUR LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DU PAYS DE GRASSE: LA REPONSE DE J. VIAUD

Le Président de la CAPG a répondu à Paul Euzière

Note : 4.4/5 (5 notes)

 



 
Des informations sérieuses qui sont parvenues au Président du groupe des élus Grasse à tous-Ensemble et Autrement, ont fait état d'une dégradation de la situation de la Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse (CAPG) qui a conduit l'Etat à inscrire la CAPG en "Réseau d'alerte financière".
Ce que nous avons révélé à nos lecteurs dans l'article précédent.

Le Président de la CAPG, J. Viaud a répondu à Paul Euzière par une lettre reproduite ci dessous. 
On appréciera la saveur de ce courrier transmis à "Nice-Matin" avant que son destinataire ne l'ait reçu.

Mais qui, surtout, reconnaît les faits tout en s'indignant -et M. Viaud souligne même de sa main - que Paul Euzière ait eu connaissance de la situation et d'une procédure décrétée - par qui ?- "confidentielle"...
Comme si le rôle et le devoir de tout élu n'était pas de connaître la situation et d'en informer les citoyens !
Deux conceptions opposées de la mission d'un élu.

Dans cette lettre, comme on peut le lire, M. Viaud annonce que "la prochaine Commission des finances examinera cette question".
 
La Commission des Finances qui a suivi, le mercredi 13 décembre, a évoqué, sans plus de précision et sans aucun document,cette mise en Réseau d'alerte financière.
Le vendredi suivant, 15 décembre, en conclusion du dernier Conseil de Communauté, M. Viaud a fait une déclaration où il a évoqué la situation en assurant qu'il était pour la plus totale "transparence" mais que les services de l'Etat n'avaient toujours pas notifié leur décision pas plus que communiqué d'informations précises.
 
Samedi matin 16 décembre, quelques heures plus tard donc, le Bureau de l'Agglomération était convoqué dans la plus grande discrétion pour examiner l'état des finances et, à nouveau,  sans que n'y soit invités les représentant des groupes d'opposition.
 
La  plus totale des  "transparence" mise en pratique...


Commentaires

OPACITE

 Opacité est le mot qui caractérise le comportement d'un dirigeant aux abois.
Plus la situation est critique, plus la tendance du maire, du président de la CAPG est à la rétention de l'information ... jusqu'au jour où tout finit par éclater.
Outre la situation de la CAPG, celle de Grasse est de la même veine, hélas. Et les questions des oppositions restées sans réponse s'accumulent. 
A quand l'explosion de la bulle ?