S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 ANNULATION DE LA DUP DE PROLONGEMENT DE LA PENETRANTE: ENTENDRE LE BON SENS ET TRAVAILLER ENSEMBLE AU CONTOURNEMENT DE GRASSE

Paul Euzière fait des propositions à Jérôme Viaud

Note : 3.5/5 (20 notes)

 


 

Suite à l'Arrêt de la Cour Administrative d'Appel de Marseille du 8 juillet annulant le projet de prolongement de la pénétrante Cannes-Grasse entre la RD9 (Rond-point de l'Alambic) et la RD 2562 (Stade Jean Girard-Avenue de la Libération), Paul Euzière -qui est conseiller communautaire et membre de la commission Déplacements-Transports- a écrit à J. Viaud pour lui demander de prendre acte de la décision de Justice et de créer sans délais les conditions d'une réflexion sur des alternatives de Contournement Ouest de Grasse.

Objet :

Monsieur le Maire et Président de la Communauté d'Agglomération,

Dans un très argumenté arrêt en date du 8 juillet 2019, la Cour Administrative d'Appel de Marseille saisie notamment par l'Association de Défense de l'environnement des quartiers St Antoine et St Jacques, par l'Association de Défense des riverains de Château-Folie et de ses environs ainsi que par la SARL Jacques Chibois, a annulé la Déclaration d'Utilité Publique du Préfet des AM du 7 juillet 2014 portant sur le Prolongement de la Pénétrante Cannes-Grasse entre la RD9 et la RD 2562.

En tant que Grassois, élu et responsable associatif qui a agi à tous les niveaux depuis 30 ans en ce sens, je me réjouis de cette décision qui annule un projet destructeur et ruineux qui aurait défiguré notre ville et porté irrémédiablement atteinte aux biens de nos concitoyens, à leur qualité de vie ainsi qu'à notre patrimoine naturel provençal, sans n'apporter aucune solution aux embouteillages et problèmes de circulation dont chacun sait qu'ils se situent essentiellement entre Le-Tignet-Peymeinade et St Jacques et non à Grasse, entre St Jacques et St Antoine.

L'arrêt de la Cour Administrative d'Appel est une décision de justice rendue en dernier ressort. 
Même s'il devait faire l'objet d'un recours en Conseil d'Etat, celui ci ne serait pas suspensif

Juridiquement, la Déclaration d'Utilité Publique n'existant plus, il n'y a plus de projet.

Au delà des positions opposées qui ont été les nôtres sur l'opportunité ou non de ce prolongement à travers nos quartiers, il y a maintenant une réalité qui est celle d'une annulation de la D.U.P. par la Justice dont chacun doit prendre acte…

Je pense qu'il serait souhaitable et nécessaire que la Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse se saisisse de la nouvelle situation pour réfléchir à toutes les possibilités d'alternatives réalistes de création de voie nouvelle raccordable soit à la pénétrante de la Siagne, soit à la pénétrante Cannes-Grasse en limite sud de Grasse, dont des sections pourraient être en tunnels.

Il est maintenant possible de réfléchir ensemble à toutes les solutions possibles qui répondent aux besoins de circulation des habitants de Peymeinade, Le Tignet, St Cézaire notamment, sans saccager l'environnement et la ville de Grasse tout en s'inscrivant résolument dans une perspective de développement durable.

Ce devrait être une des missions essentielles de notre Agglomération. 

Je propose que soit créée une commission à cette fin qui comprenne, outre les membres de l'actuelle commission Déplacements-Transports de la CAPG, les maires -ou leurs représentants- de Grasse, Peymeinade, Le Tignet, St Cézaire et Auribeau.

 Dans l'attente, recevez, Monsieur le Maire et Président de la Communauté d'Agglomération...

Paul Euzière

 

 

 

 

rasse

Ap