S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 Association pour la Défense de l'Environnement de St Antoine et St Jacques:

L'A.G. fixe les priorités.

Note : 3.2/5 (55 notes)

 


(Photo: Loïc Temporelli). Lundi 19 novembre, la plus ancienne des associations grassoises de défense des quartiers -l'Association pour la Défense de l'Environnement de St Antoine et St Jacques- a tenu son Assemblée Générale annuelle à St Antoine. Une assemblée générale attentive qui a écouté le président de l'association, Max Andréoli, entouré de MM. Michel Graziani et Marcel Papa, vice-présidents et anciens adjoints successifs du quartier St Antoine, présenter le bilan de l'association.


Pour l'association, la priorité des piorités est aujourd'hui la construction de la bretelle de La Paoute et d'une voie de contournement à l'ouest de Grasse qui seules peuvent réduire les embouteillages croissants aux Quatre Chemins et une circulation de plus en plus insupportable au Chemin des Chênes.

A l'issu de l'A.G., une motion a été votée à l'unanimité.
Elle sera envoyée au Maire de Grasse et aux autres élus concernés.


Association pour la défense de l’environnement de Saint-Antoine et Saint-Jacques
Motion votée par l’Assemblée générale du lundi 19 novembre 2007

L’Assemblée générale de l’Association, dans la ligne de la motion votée à l’unanimité par l’Assemble générale d’octobre 2006, rejette catégoriquement le projet inacceptable d’une voie de transit à travers nos quartiers (2,3 km pour au moins 50 millions d’euros !, 20 000 euros le mètre !), qui défigurerait Grasse en y concentrant toute la circulation de la région, d’ailleurs bloquée aux ronds-points et carrefours de Saint-Jacques, le tout sans profit pour les Grassois.

Nous demandons que les crédits éventuellement prévus pour cette voie onéreuse et destructrice soient prioritairement et immédiatement consacrés : 

-         à la construction en urgence de la bretelle de la Paoute destinée aux véhicules qui se rendent vers les zones d’activités de Grasse. Ce projet, réclamé depuis des années, n’en est actuellement qu’à l’enquête de concertation ; cette bretelle dégagerait le carrefour des Quatre-Chemins, devenu impraticable, et donc la circulation en ville, en particulier aux heures de pointe ;

-         à la mise en chantier rapide d’une voie de contournement ouest de la ville, elle aussi prévue depuis des années, et aujourd’hui approuvée par de nombreuses municipalités de l’ouest de Grasse, elles-mêmes encombrées par la circulation croissante ;

-         aux comptages, surtout aux carrefours de Saint-Jacques et à Sainte-Anne, et à leur publication immédiate : ils montreraient que 80 % au moins des très nombreux véhicules qui paralysent notre ville sont en provenance ou à destination de la D 2562 (route de Draguignan), tout en bloquant la circulation dans les agglomérations de l’ouest de Grasse ;

-         aux protections phoniques sur les parties déjà construites de la pénétrante.

Ces travaux sont indispensables au bon renom et à la sauvegarde de notre ville et de nos quartiers : nous demandons aux responsables et aux décideurs de prendre de toute urgence les mesures qui s’imposent.

 

 

 


Commentaires

Questions

A - Il était question d'une sortie directe de la pénétrante vers La Paoute :

1°)  Cela désengorgerait le rond point des 4 chemins ?

2°)  Où en est le projet ?


B - Provisoirement, pour désengorger la sortie de la pénétrante :

3°) Serait il possible d'aménager un "tourne à droite" pour ceux qui vont vers le rond point "PERDIGON" ?

4°) Idem à PERDIGON vers St Jacques (il y a de la place !)  ?


C - Pour désengorger la traversée de St Jacques :

5°) Serait il possible d'instaurer provisoirement un sens unique à certaines heures pour diminuer le problème de l'étranglement au niveau du mur classé (montée directe, descente par LES CASTORS) ?

7°) Peut- on envisager un tourne à droite au rond-point de LA HALTE, pour inciter ceux qui vont vers l'ouest à monter au rond-point du stade JEAN GIRARD (cela éviterait la queue qui bloque tout au débouché sur la route de DRAGUIGNAN) ?

D - En général :

8°) Comment obliger les conductrices et conducteurs à signaler les changements de direction en mettant leur clignotants à l'avance ?

9°) Comment les obliger à serrer à droite pour laisser passer les 2 roues qui ne gêneraient plus en zigzaguant (ils évitent chacun 1 véhicule supplémentaire) ?

10°) Comment faire comprendre qu'il est très paradoxal de gaspiller du goudron pour mettre des ralentisseurs alors que la chaussée est composée essentiellement de trous et de bosses en deçà et au delà ?

11°) Pourquoi ne pas instaurer un "itinéraire bis" pour ceux qui viennent de l'est de Grasse par l'ancienne route de Cabris vers le pays de Fayence ?

12°) Idem par les chemin des BASSES MOULIERES pour ceux qui vont vers Perdigon ?

13°) Pourquoi ne pas aménager un accès direct au CHG par Valcluse (par une piste toute tracée le long du cimetière il y a 200 mètres entre la D 9 et le centre hospitalier) ?

CONCLUSIONS :

1°) Il y a moyen de résoudre partiellement les nuisances à St Antoine et St Jacques, A PEU DE FRAIS et A COURT TERME en attendant d'autres mesures A TROP LONG TERME. Il suffit d'un peu de réflexion et de bonne volonté de toutes parts.

2°) Le tunnel semble être la meilleure solution pour régler tous les problèmes.


 

 

L'objectif de notre Association n'est pas seulement de diminuer les nuisances dans nos quartiers, mais surtout de les protéger de projets qui les détruiraient sans nécessité pour eux ni pour notre ville.
C'est pourquoi nous demandons :
1. La construction lmmédiate de la sortie de la pénétrante vers la Paoute qui déchargerait le carrefour des Quatre-Chemins : il semble que cette réalisation fasse l'unanimité ; l'enquête de concertation devrait être lancée, ce qui ne signifie pas que les travaux vont commencer tout de suite...
2. La réalisation rapide d'un voie de contournement de Grasse : voir notre motion. Bien entendu, cette réalisation prendrait du temps, mais guère plus que l'actuel projet onéreux et inutilement destructeur d'une voie de transit à travers notre ville...

Et en attendant ? 
Vos suggestions sont souvent intéressantes ; je ne les reprends pas une par une.

A -La sortie vers la Paoute ? Réponse ci-dessus.
B- Les "tourne à droite" ? Pourquoi pas ? mais il faudrait que vous  précisiez par quelles voies...
C- La plupart des solutions préconisées et des itinéraires "bis" sont déjà adoptés de fait par quelques conducteurs "malins". Les rendre obligatoires ou instaurer des sens uniques ? peut-être, mais c'est le rôle de la Municipalité, après information et accord des riverains.
Quant au reste (clignotants par exemple), nous sommes d'accord, mais il s'agit de mesures qui touchent au respect du code de la route, et qui regardent la police.

Enfin, la voie vers l'hôpital par le chemin que vois indiquez est-elle compatible avec la topographie (très forte pente) ?
 

 

 

inscription association

Bonjour,je souhaite participer a l'association.Quelle est la procédure a suivre pour notre inscription.Merci d'avance.Bien cordialement.C.Bianciot

 

 

Re: inscription association

Pour adhérer à l'Association, il suffit d'adresser le montant de la cotisation (10 euros) au
"Trésorier de l'Asocciation de défense de Saint-Antoine et Saint-Jacques, Mairie annexe de Saint-Antoine 06130 Grasse" Un reçu vous sera retourné par lr trésorier de l'Association.
Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons pesre sur les décisions à venir, et mieux défendre nos quartiers et notre ville.
Le Président

Max Andréoli

 

 

STOP DEVIATION GOLFE JUAN PETITION

 BONJOUR
NOUS SOMMES UN COLLECTIF DE 8 ASSOCIATIONS ET NOUS LUTTONS CONTRE LA DEVIATION DE GOLFE JUAN.
COMMENT AVEZ VOUS ARRETE LES TRAVAUX DE LA PENETRANTE?
AIDEZ NOUS?
VOIR NOTRE PETITION SUR GOOGLE "STOP A LA DEVIATION DE LA RN7 A GOLFE JUAN"
https://agir.greenvoice.fr
MERCI DE PARTAGER
THEO ALCARINI
Porte Parole 0660755124

 

  • THEOBALDO ALCARINI
  • Dimanche 23/01/2022
  • 10:09
  • [^]
  • Répondre
 

Re: STOP DEVIATION GOLFE JUAN PETITION

Bonjour, M. Alcarini,

La bataille que nous avons menée de 1998  -et plus particulièrement depuis 2006 s'agissant du projet du Département et de la municipalité grassoise- a été menée tous azimuts aussi bien au conseil municipal par le groupe Grasse à Tous, que par deux associations de défense des quartiers au niveau local et informatif (blogs, presse et tracts) ainsi que devant les juridictions administratives jusqu'en Conseil d'Etat.
 
Grasse à Tous