S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 Commerce au Centre-ville de Grasse: gratuité du stationnement de surface !

Propositions de dispositions de soutien au Commerce

Note : 3.5/5 (24 notes)

 



       

Relancer les activités passe à Grasse par des mesures concrètes de soutien aux commerces et activités du Centre-Ville.
C'est le sens des propositions que les élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" ont faites au maire de Grasse dans un courrier du 19 mai.

Deux propositions simples:

-remboursement d'un mois abonnements des commerçants et personnes abonnées à un parking municipal

-gratuité du stationnement de surface jusqu'au 1er juillet.

Ci dessous, la lettre de Paul Euzière, le courrier d'une commerçante et la réponse de Jérôme Viaud

Commerce et stationnement au Centre-ville
Propositions de dispositions de soutien

 

Monsieur le Maire,

Les conséquences du Covid-19 sur les activités économiques particulièrement des commerçants grassois sont brutales.

On sait la fragilité de leurs activités essentielles à la vie du Centre-ville et du Grand Centre.

Il appartient à la municipalité de Grasse de leur apporter un soutien par des mesures concrètes.


En matière de stationnement, il est souhaitable que la Régie municipale des parkings intègre la situation, par exemple lorsque, du fait du confinement à compter du 17 mars, le tarif  d’abonnement mensuel a été payé intégralement et  que, le déconfinement ayant été décidé à compter du 11 mai, l’abonné(e) doive encore acquitter un abonnement pour un mois entier. Des commerçants se retrouvent ainsi à payer 2 mois d’abonnement alors qu’en réalité, du fait des obligations du confinement, ils n’ont pas pu utiliser cette possibilité de stationnement, leurs commerces étant fermés.

1° / Il conviendrait donc que la Régie municipale des parkings offre un mois de gratuité aux commerçants et professionnels dont les activités ont dû être interrompues du fait de la loi d’urgence sanitaire.

2° / D’autre part, afin de soutenir l’activité commerciale, les élus « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement » proposent que la gratuité du stationnement de surface soit prorogée jusqu’au 1er juillet 2020.

Recevez,...

Paul Euzière

Lettre d'une commerçante du Centre-Ville qui illustre la situation:

 

« Bonjour,

 

Je tiens à vous exposer rapidement une des problématiques à laquelle je me suis trouvée confrontée en tant que commerçante du centre ancien :

 

J'achète mon fond de commerce au début du mois de Mars, j'ouvre mes portes avec beaucoup d'enthousiasme le 10, je me présente pour souscrire un abonnement mensuel (indispensable!) au parking Martelly, première déconvenue :

 

- Il n'y a pas de tarif préférentiel pour les commerçants, comme c'est le cas dans la plupart des autres communes (?)...ok.

 

- Les abonnements ne sont pas au prorata de la date à laquelle on les souscrits, je dois payer l'intégralité du mois (??)...ok.

 

Pas de chance pour moi, fermeture des magasins annoncée le 14 au soir ! J'ai donc payé 95 euros (le mois plus les frais de dossier...) pour 4 jours d'utilisation. Confiante, je me dis qu'il y a peut-être une réflexion en cours de la municipalité et qu'à mon retour il sera temps de poser la question d'un geste possible vu les circonstances dramatiques et la situation sinistrée du commerce partout et plus encore dans le centre historique que j'aime tant. Deuxième grosse déconvenue :


- Je reviens enfin le 11 Mai jour du déconfinement, et là je ne peux pas entrer dans le bureau on me répond que le renouvellement se fait aux caisses automatiques... donc je dois payer à nouveau l'intégralité du mois...

 

Conclusion :

J'ai payé 175 Euros pour exactement 25 jours de stationnement

 

Je m'interroge sur des mesures prises pour aider les commerçants à s'en sortir ? pas d'inquiétude j'ai un joli autocollant pour ma vitrine et 1 masque gracieusement distribué par la ville.. .une ville que les commerçants aiment vraiment pour s'y être installés, et qui ne leur rend pas vraiment, au regard des mesures et autres "plan marshall" pour le commerce et le tourisme prises dans les communes voisines. 

 

Je suis une citoyenne Grassoise un peu découragée et très contrariée par l'absence de prise d'initiatives de nos élus...mais fidèle au poste quand même ! »

  

Réponse de Jérôme Viaud à la lettre de Paul Euzière

Monsieur le Président,

J’accuse bonne réception de votre courrier adressé hier par e-mail par lequel vous me faites part de vos préoccupations quant à la question du stationnement à Grasse.

Sachez qu'heureusement, je n’ai pas attendu votre correspondance pour m’occuper activement de l’accompagnement des commerces du centre-ville dans ce contexte singulier de reprise économique progressive.

Je souhaite vous rappeler que face à ce choc économique sans précédent, j’ai pris les décisions suivantes afin d'anticiper notamment les conséquences induites par le confinement :

-  Dès le 16 mars et les annonces gouvernementales, j’ai proposé que la gratuité totale du stationnement de surface soit effective à compter du 17 mars 8h sur toute la ville et pendant les deux mois de confinement.

- nous avons ensuite acté la prolongation de cette gratuité pendant la période de transition et jusqu’au 2 juin prochain.

- vous me demandez d’offrir un mois de gratuité pour les commerçants du centre-ville et les professionnels dont les activités ont dû être interrompues du fait de la loi d’urgence sanitaire. 

Je trouve votre proposition insuffisante.

Sachez que j’ai anticipé cette situation en sollicitant les services de la Régie des Parkings Grassois pour que nous offrions non pas un mois d'abonnement mais deux mois, qui correspondent à la période concernée. Il n'y a en effet pas lieu de leur facturer un service dont ils n'ont pas eu l'usage.

J’irai donc plus loin que votre proposition car nos commerçants ont souffert durement et méritent cela.
(...)

Pour conclure et pour favoriser l’attractivité du centre historique, je vous rappelle que nous avions voté ensemble et à l’unanimité le 26 septembre 2019, une démarche volontaire d’appliquer une heure de gratuité tous les jours dans l’ensemble des parkings de la Régie des Parkings Grassois.

Cette démarche sera bien sûr maintenue pour la reprise de l'activité commerciale à venir.Je proposerais dans un prochain débat une reconduction totale de ce principe.

Espérant avoir répondu à vos deux propositions, je vous prie de croire, Monsieur le Président,...

Jérôme VIAUD.

Remarques:

M. J. Viaud, maire et président de la Régie municipale des parkings, ne répond pas à la demande formulée dans la lettre de Paul Euzière: la gratuité du stationnement de surface (horodateurs), dans tous Grasse, jusqu'au 1er juillet.

Il se limite à rappeler qu'a été voté à l'unanimité le principe d'une heure de stationnement gratuit, le 26 septembre 2019. C'est à dire avant la crise du Covid 19 et le confinement.

Ce que propose Paul Euzière est donc totalement différent et répond aux besoin d'aide concrète aux commerçants et activités du Centre-ville.

D'autre part, on se réjouira que les services de la Régie municipale des parkings aient reçu des instructions pour accorder 2 mois de gratuité aux personnes ayant une activité au Centre-Ville. Mais apparemment, les commerçants -qui sont les premiers intéressés- ne semblent pas en avoir été informés...

 

 

 

 

 


Commentaires

réponse ambigue

 Bonjour,

Votre proposition est intéressante, même si je la trouve, comme M. Viaud, un peu trop légère .
La réponse du maire semble claire : "-  Dès le 16 mars et les annonces gouvernementales, j’ai proposé que la gratuité totale du stationnement de surface soit effective à compter du 17 mars 8h sur toute la ville et pendant les deux mois de confinement." mais vous semblez dire qu'il n'en est rien et qu'il fait allusion à 1h gratuite. Je ne comprends plus rien...
Alors est-ce que oui ou non le stationnement de surface est gratuit depuis le 17 mars et jusqu'au 2 juin ?
Merci

 

 

Re: réponse ambigue

Comme vous pouvez le constater à la lecture de la réponse de M. Viaud, il n'est pas question de rendre gratuit le stationnement de surface -c'est à dire les horodateurs- jusqu'au 1er juillet, comme les élus Grasse à Tous-Ensemble et Autrement l'ont demandé dans leur lettre.
 
Le maire de Grasse répond qu'une gratuité d'une heure  a été votée par le conseil municipal  le 26 septembre 2019, et qu'il a décidé la gratuité du stationnement de surface jusqu'au 2 juin.
Il refuse donc, de fait, la proposition de gratuité du stationnement de surface jusqu'au 1 er juillet.

 

 

Re: réponse ambigue

 Merci pour votre réponse, donc je dois en conclure que lorsque M. Viaud écrit "Dès le 16 mars et les annonces gouvernementales, j’ai proposé que la gratuité totale du stationnement de surface" il ment ?
C'est quand même osé, c'est énorme comme mensonge !...

 

 

Re: réponse ambigue

Pas du tout: il dit qu'il y a gratuité du stationnement de surface, mais jusqu'au 2 juin.