S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 Conseil municipal du 1er juillet (IV) - Logements sociaux : à la recherche du temps perdu

Note : 3/5 (34 notes)

 



Cette délibération dresse un triste bilan de la période 2011-2013 en matière de réalisation de logements locatifs sociaux : l'Etat avait fixé l'objectif de 267 logements sociaux que la Ville de Grasse n'a pas atteint. Et les files de Grassois à la recherche d'un toit à un loyer abordable s'allongent...

Pour la période 2014-2016, les objectifs de l'Etat passent de 267 logements à 634 logements locatifs sociaux à réaliser.
100 logements sont livrables à court terme, une dizaine de logements propriétés de la Ville de Grasse dans le Centre historique de la Ville seraient transformés en logements locatifs sociaux, 160 logements sont programmés à moyen terme et 300 à plus long terme.

Damien Voarino intervient « C'est un constat d'échec ! On construit des logements inadaptés aux foyers Grassois... Il est urgent de respecter la loi et de loger tous les Grassois décemment. »

J. Viaud indique que le problème du logement est existant dans tout le département des Alpes-Maritimes. « Je veux m'inscrire dans un processus de construire ensemble, ne plus bétonner... protéger le développement harmonieux de la Ville de Grasse. »

Des propos qui se veulent consensuels, mais plutôt vagues et qui laissent sceptiques.
Lire l'intervention de Damien Voarino.


Commentaires

logement sociaux

bjr oui pour les logements sociaux, mais pense t on aux handicapés car a grasse, rien n est fait a ce jour, pour les appartements dit sociaux a prix modéré, exemple le logis familial loue des T2 T3? A 600 EURO HORS CHARGE, vous appelez ceux ci "a prix modéré" ?

 

 

 rien n est jamais trop cher pour le grassois qui a placé viaud sur le podium !