S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 Finances, pénétrante Cannes-Grasse, parkings... au conseil municipal du 17 juin 2010 (1)

Note : 3.2/5 (72 notes)

 




Même "allégé" de deux délibérations sur une convention entre La Poste et la commune finalement retirées, le conseil municipal a duré près de cinq heures au cours desquelles les élus ont eu à se prononcer sur 47 délibérations dont certaines particulièrement importantes pour les finances de la ville et le quotidien des Grassois.

De bout en bout, le Sénateur-maire JP Leleux et quelques uns de ses adjoints ont réagi avec des approximations et une désinvolture inimaginables aux interventions et questions précises des élus d'opposition qui ont argumenté avec tenacité.

DECISION BUDGETAIRE MODIFICATIVE n°1

Première délibération modifiant de Budget Primitif 2010, la "DBM1" a fait l'objet d'un vote négatif de l'ensemble des élus de l'opposition.
Patrice Cattaert a donné les raisons de ce vote soulignant particulièrement l'augmentation des dépenses pour des "études" (+ 38 700€), des fêtes et la diminution des crédits pour les associations (- 25 000€)...
Toujours, au chapitre des finances: "les admissions en non valeur", créances impayéees et souvent devenues irrecouvrables au sujet desquelles Paul Euzière a réclamé un suivi plus sérieux.
Une liste complémentaire de subventions aux associations a été votée par la majorité municipale et les élus PS et Verts, pourtant critiques sur les critères d'attribution et la logique de ces subventions tandis que le groupe Grasse à Tous s'abstenait.


LA POURSUITE DE LA PENETRANTE JUSQU'A ST JACQUES: "UNE INCOMMENSURABLE INEPTIE"

Enorme dossier par son impact financier (62 millions d'€) et  par ses conséquences patrimoniales et environnementales tout azimut, la convention de financement de la section de la pénétrante Grasse-Cannes entre le boulevard E. Rouquier - Stade J. Girard à Saint Jacques a suscité dix interventions.
Paul Euzière a longuement démontré que cette nouvelle voie au coût démentiel (31 millions d'€ le km!) à travers St Antoine et St Jacques n'apporterait aucune solution aux problèmes de circulation que connaissent Grasse et Peymeinade; mais au contraire, aggraverait tous les problèmes.

A l'issue du débat, ont voté pour le projet tous les élus de la "majorité municipale", les conseillers municipaux PS et JR Vinciguerra.
Absention de la conseillère municipale "Verts" J. Faguer qui a annoncé qu'elle se désolidarisait de son groupe.
Vote unanime contre des élus du groupe Grasse à Tous.

 
AVENANTS AUX CONTRATS AVEC VINCI

Le groupe Vinci gère toujours quatre des plus importants parkings de Grasse.
A l'issue d'une négociation menée par les seuls élus de la majorité, des avenants aux contrats ont été soumis au vote des élus.
L'ensemble de l'opposition s'est abstenue. Paul Euzière a expliqué les raisons de ce vote.

Commentaires

ô positions

L'ensemble de l'opposition municipale se livre à un jeu de "positions" digne des plus belles pages du Kama Sutra ! Si Grasse à tous systématiquement s'abstient ou vote contre, tout contre oserait-on dire, dans leur position classique du "missionnaire" ,  les Verts et le PS tantôt écartent les jambes en faisant un grand écart idéologique dont ils ont le secrêt, tantôt passent  à la position ventrale en votant allègrement avec la majorité sans savoir qu'ils se font carrément entuber...

 

 

Re: ô positions

J'aime bien le style et pour les socialistes je partage votre point de vue mais on ne peut voter que contre (et surtout pas tout contre de SACHA) et surtout CONTRE LA DESINVOLTURE FACE A LA GESTION DE CETTE VILLE ; même si la part de la ville tombe à 3 pour 100 (je parle de la pénétrante) il faut encore acheter des terrains (cela demande explications) ; le coût de cette voie reste exorbitant et celle ci va aboutir à un gros bouchon à saint jacques ; à quand les travaux de route au delà de Jean Girard quand on connait la lenteur des décisions et la lenteur d'action ; oui, à qui profite le crime (je reprends les propos lus sur NICE MATIN) ; pour le peuple qui ne sait rien (la majorité il faut bien l'avouer) on vote des projets cad que l'argent est virtuel : la ville ne possède pas cet argent (ce sont des méthodes à changer définitivement : on va au carton ; moi, chez moi, je dépense ce que j'ai cad pas grand chose et de moins en moins...  HORS SUJET : en podscast , écoutez l'émission de C MERMET sur france inter du 23 juin (c'est sur les retraites et c'est interessant.. ) INVITATION : un économiste FROST qui s'exprime très bien (nom à vérifier)

 

 

Re: ô positions

attention : Claude MERMET et il s'agit de B FRIOT  on peut facilement ré écouter sur FRANCE INTER j'ai vérifié

 

 

Re: ô positions

J'ajoute que les riverains  vont être mis à contribution pour la création du rond point à Sanit Jacques. Cela dit, Saint Jacques a voté pour élire le prince (en 2007) et ses sujets (municipales 2008) et donc il est normal qu'ils se fassent (comme les autres ) entuber ("pénétrantes" et "bouchons"... on ne peut dire mieux !! )

 

 

Re: ô positions

oui rien n'est fait.....  je pense qu'ils ne savent même pas (pire donc) qu'ils vont se faire avoir pour être poli(e) car ici les gens se taisent et disent amen...

 

 

Re: ô positions

Tout le monde peut se laisser berner par la propagande de Leleux qui a à sa botte Nice Matin.
Il y a toujours un moment ou les yeux s'ouvrent.
Même à Grasse.

 

 

Re: ô positions

On peut l'espérer, mais la question est : vers  qui les yeux des grassois doivent-ils se  tourner ?? Or, tant que l'opposition municipale ne sera pas unie, tant qu'elle donnera à voir une immense partouze (au plan des idées of course !), la majorité actuelle aura la part belle et les grassois eux, n'auront en définitive  que les yeux pour pleurer !!!

 

 

Re: ô positions

il suffit qu'une majorité vote grasse à tous (voilà l'union)...et surtout que les gens de l'oppo ... votent car sinon c'est leleux avec 20 ou 30 pour 100 qui gagne mais la machine du pouvoir est bien rôdée ; ils sont forts pour maintenir le prince  mais surtout qu'est-ce qu'un socialiste ? pour pouvoir s'unir faudrait- il se connaître et moi j'ai l'impression qu'ils ne sont pas à gauche....où se situe t-il politiquement ? Chez dsk ? Parceque dsk est socialiste ?A Grasse, on vote par opposition plus qu'on adhère à un parti...

 

 

Re: ô positions

Oui à condition de montrer aux grassois qu'une réelle  "opposition" existe. Or, face à la mjorité (unie) il y a une opposition dans l'opposition, d'où démobilisation des votants. Pour gagner les municipales, la recette est connue :  il faut qu'il y ait une seule opposition dès le premier tour !! Que les ténors de l'opposition actuelle se mettent d'accord pour envoyer un seul représentant devant les électeurs. Il est temps d'élaborer "un programme commun municipal". C'est la condition du succès et leur mission.

 

 

Re: ô positions

j'espère que nous aurons une réponse de GRASSE a tous.....
 

 

 

Re: ô positions

On l'espère. Cela dit, je peux comprendre l'ambarras de laisser sa place à un autre !!!  Il est humain de vouloir être Kalife à la place du Kalife. En tout cas, il est clair qu'aller au combat au permier tour chacun de son côté pour laisser aux urnes de décider du porte drapeau est  une mauvaise stratégie vue et revue qui exacerbe les rivalités et pousse  droit dans le mur.  Faut-il qu'il y ait des primaires ? Faut-il la jouer autrement ? J'en sais rien. Mais il est clair qu'il faudra s'y prendre autrement si on veut réellement l'emporter.

 

 

Re: ô positions

Il faut il faut, il faut...
Il faudrait, peut-être et surtout, commencer par le commencement: que chacun s'intéresse un peu plus à ce qui se passe dans sa ville et assiste au moins quelques minutes dans sa vie aux réunions d'un conseil municipal qui ont des conséquences directes sur le quotidien.
Bien souvent, les bancs du public sont occupés par deux ou trois personnes!
La première condition d'une victoire, c'est de savoir ce que fait, dit et pense l'adversaire.
Le reste vient ensuite.


Remarque: contrairement à ce qui est dit plus haut, la présentation de listes séparées au pemier tour des municipales de 2008 à Grasse a permis à l'opposition de faire le meilleur résultat depuis 1983 et le meilleur résultat de toutes les listes d'opposition du département.
Il n'y a qu'à comparer avec le résultats (en baisse sur 2001) des listes d'union au Cannet ou à Nice.

L'union pour l'union est un mythe et ne garantit pas la victoire.

L'union d'étiquettes non représentatives dans la réalité locale est aussi une illusion.
Ce ne sont pas les jeux politiciens qui peuvent permettre de changer à Grasse, mais le rassemblement de tous ceux qui partagent une vision commune de l'avenir de la ville et une même conception de la gestion: "servir et non se servir".

 

 

Re: ô positions

beau débat !!!   on peut prétendre que paul ne veut laisser sa place .....  moi, je trouve qu'il devrait s'imposer davantage en tant que chef , montrer qu'il est à la tête d'un groupe et non parmi une équipe, vraiment il devrait se différencier en tant que chef ; c'est dommage mais ça rassure les électeurs ; sinon, rassembler pour les municipales toutes tendances confondues, je suis d'accord. La gestion d'une ville c'est avant tout du bon sens pourvu que cela reste un sens commun qui émane de l'ensemble d'une équipe, que tous puissent s'exprimer librement. Egalement, un mea culpa pour ma non présence au conseil municipal même si je n'interviens pas....

 

 

Re: ô positions

Les grassois ont une part de responsabilité certaine dans leur non participation aux débats publics; Mais le fait que les bancs du conseil municipal sont déserts est un constat d'échec pour nos élus municipaux qu'ils soient de la majorité comme de l'opposition. Il est temps de parler de responsabilité partagée, plutôt que de toujours rester sur ses positions, il y a des remises en question radicalent  qui s'imposent.  Le vivre ensemble ça commence aussi par ça.

 

 

Lien croisé

Poursuite de la Pénétrante à Grasse : "On s'est demandé ce qui se passe à Grasse concernant la fin de la Pénétrante (Autoroute A8 à Grasse: D6185). On n'a rien trouvé sur internet.
Finalement il y avait une brochure de "Grasse a tous" dans la boite aux lettres.
C'est un grand projet! L'idée est de faciliter la passage de l'est de Grasse (Quartier St. Jacques, Peymenade) par la pénétrante. Le trajet de 2km, est partiellement sur 20m de hauteur.
Il y a beaucoup de pour et de contre comme pour tous les grands projets.
Nous restons neutre sur le sujet, vous pouvez ajouter votre opinion sur cet article

 

 

Lien croisé

Extension Pénétrante in Grasse - Forum Azur : "We were wondering what is happening at the end of the Pénétrante (Highway from A8 to Grasse: D6185). We found nothing on the Internet. Eventually there was a flyer from "Grasse a tous" in the mailbox. It is a big project! The idea is to facilitate the passage east of Grasse (St. Jacques, Peymenade) to the Pénétrante. The new highway is 2km long and partially on 20m high bridges. There are many pro and cons like in all major projects. We remain neutral on this article, you are welcome to share your thoughts at the end of this article."