S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 FR3 Côte d'Azur / Cantonales 2011 : un scandaleux boycott.

Patrice Cattaert écrit au rédacteur en chef

Note : 3.4/5 (43 notes)

 




Ils ont une drôle de conception de l'égalité entre les candidats et du respect des citoyens qui financent le "service public (?)" à France 3 Côte d'Azur.
Jeudi 10 mars, coup de projecteur dans le cadre des élections cantonales sur le canton de Grasse Sud, Auribeau et Pégomas.
Six candidats, quatre interrogés. FR3 Côte d'Azur zappe allègrement (et très "équitablement" ...) la candidature de Patrice Cattaert qui est conseiller municipal de Grasse, élu avec 27% des voix en 2008.
27% des voix, à peu près un tiers des électeurs méprisés et gommés par le service public que nous payons tous.
A savoir et à faire savoir!

Ci dessous, la lettre envoyée par Patrice Cattaert au rédacteur en chef de FR3 Côte d'Azur.


Monsieur le Rédacteur en chef,

Je m’étonne de votre reportage diffusé 10 mars 2011 concernant les élections cantonales du canton Grasse-sud.

En effet, les recommandations du CSA, parues au Journal Officiel du 1er février 2011, indiquent en leur article 1 « Lorsqu'il est traité d'une circonscription électorale déterminée, les éditeurs veillent à ce que les candidats ou listes de candidats, les personnalités ou les partis et groupements politiques qui les soutiennent bénéficient d'une présentation et d'un accès équitables à l'antenne ».

Pourtant, vous avez choisi de filmer 4 candidats sur les 6 qui se présentent à cette élection. Vous ne mentionnez jamais le nom des deux autres candidats au cours de ce reportage. Le journaliste plateau les évoque uniquement en fin de sujet.

De plus, la journaliste qui commente le sujet affirme que les grands dossiers tels la pénétrante ou le funiculaire font l’unanimité chez les candidats. Ce qui est totalement faux et exactement contraire aux positions que je défends et ai défendues en Conseil municipal de Grasse. Non seulement le Service Public, dont vous avez la charge, gomme une candidature représentative à Grasse mais en plus il repend des contrevérités manifestes sur des positionnements à propos de sujets importants pour l’avenir du Canton.

Ce manque d’équité est préjudiciable à tous.

Lors des élections municipales 2008, où j’ai été élu, la liste Grasse à Tous dont je fais partie a recueilli 27% des votes des Grassois, nous plaçant 1er groupe d’opposition.

Je suis à votre disposition pour rétablir la réalité des faits et le minimum d’égalité recommandé par le CSA.

Dans l’attente de votre réponse, recevez, Monsieur le Rédacteur en Chef, l’assurance de mes sentiments républicains.

 

Patrice CATTAERT

 

NB : Nous nous permettrons d’informer les Grassois de cette attitude de France 3 Côte d’Azur et des réponses qui nous seront apportées.


Commentaires

Nous sommes nombreux à avoir été choqués par ce reportage au manque d'équité évident et au contenu menteur. Si les journalistes de FR3 finissent par adopter  la même éthique que leurs collègues des dictatures qui ont fait l'actualité récemment,  c'est grave !!

 

 

Re:

En tant qu'électeur dans un département qui fait encore partie de la France qui est encore un pays démocratique, La direction de FR3 se doit de donner une explication sur cette faute très grave sous peine de perdre toute crédibilité elle et ses journalistes

 

 

Les chiens et l'agneau

Et bien,moi je dirais que ceci n'est pas nouveau et que le systeme ne corrige pas le tir d'un iota meme s'il sont en train de couler corps et biens,tous derriére le chien de tete Sarkozi.Grasse n'es qu'un petit echantillon du saccage national.

On pourrait parler des heures durant des inmombrables conneries,coups fourrés,incompetences(tres opportunes d'ailleurs quand il est question d'argent),des pistonnages,j'en passe et des meilleurs mais...cela ne sera  que 10 années perdues sous la houlette du vieux loup deguise en chien menant l'agneau pascal grassois a l'abattoir.
Alors de GRACE,si vous passez,et les vents sont bons,changez l'embleme de la ville!!!