S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 FTM - LYCEE AMIRAL DE GRASSE : FILM « L’OPIUM ET LE BÂTON », JEUDI 28 AVRIL

CYCLE « HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA GUERRE D’ALGERIE »

Note : 3/5 (5 notes)

 





                                          1962-2022

CYCLE « HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA GUERRE D’ALGERIE » (III)

                    Jeudi 28 avril, salle de projection du Lycée 19 h


                  "L'OPIUM ET LE BÂTON"

                       AHMED RACHEDI  (ALGERIE)

Après « Avoir 20 ans dans les Aurès » de René Vautier et « L’Oranais » de Lyes Salem, un troisième film du cycle "Histoire et Mémoire de la Guerre d'Algérie, présentation jeudi 28 avril au Lycée "L'opium et le bâton" de Ahmed Rachedi d'après le roman éponyme du grand romancier algérien Mouloud Mammeri (1965).

Le film est l'histoire de Thala, un village kabyle, pendant la guerre de libération avec d'un côté la présence de l'armée française et le long cortège des sévices que l'on connaît, de l'autre un village avec des habitants engagés dans la vie dure des champs et qui peu à peu se trouvent entraînés dans la lutte pour la libération du pays. Réalisation : Ahmed Rachedi Scénario : Ahmed Rachedi avec notamment : Jean-Louis Trintignant, Sid Ali Kouiret, Rouiched, Marie-José Nat…

La critique d'André Pautard dans « Le Monde » (15 mai 1965):

"Maintenant que s'estompe dans l'oubli de l'histoire immédiate le souvenir des complots, des crises, qui tinrent pendant sept années l'attention en éveil, on se prend à s'interroger : comment les Algériens ont-ils vécu ? Comment ont-ils traversé ces années dramatiques ?
Le livre du romancier kabyle Mouloud Mammeri l'Opium et le Bâton, malgré sa forme romanesque, nous apporte une pathétique réponse à cette interrogation.
La guerre déchire une modeste famille de Kabylie, les Aït Lazrak, qui vit dans un village. Tala, où s'affrontent l'armée française et les maquisards de l'A.L.N. Pour ces malheureux il ne s'agit pas de prendre parti - le choix est déjà fait. - mais de vivre, de réaliser chaque jour un impossible équilibre entre les sentiments et la nécessité".

Attention : entrée entre 19h et 19h15, Rue Max Vidal

Renseignements : ftmed@wanadoo.fr