S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA GUERRE D’ALGERIE ET D’APRES, EN B.D.

FESTIVAL TRANSMEDITERRANEE: JACQUES FERRANDEZ A GRASSE, MERCREDI 23 MARS

Note : 3.5/5 (4 notes)

 


 

1962-2022 : 60 années que l’Algérie est indépendante.

De 1830 à 1962, pendant cent-trente deux ans, l’Algérie avait été territoire, puis départements français. Au-delà du vocabulaire administratif, une terre de colonisation et une colonie de peuplement sur laquelle, au gré des difficultés économiques et des évènements historiques, diverses émigrations s’étaient superposées, prenant racines, se considérant comme algériennes, ignorant bien souvent le vécu des populations arabo-berbères.

Difficile de raconter cette histoire qui va de 1830 à 1962 en B.D.
Encore plus difficile de le faire avec passion, de différents points de vue,  mais toujours en montrant les faits, les personnages dans leurs contradictions dérangeantes et leurs évolutions parfois paradoxale.

C’est ce tour de force qu’a réussi avec un rare talent Jacques Ferrandez dans ses dix albums qui sont regroupés  dans ses "Carnets d’Orient"  (1830-1954), "Carnets d’Algérie" (1954-1962) et, dernièrement, ses "Suites Algériennes" (1962-2019) qui  vont donc de l’Indépendance à aujourd’hui avec le puissant et inédit mouvement du « Hirak », tous édités chez Casterman (Lire l'article sur le Blog de Paul Euzière)

Dans une interview, Jacques Ferrandez explique : « Je n’ai pas voulu me situer d’emblée dans un camp. Faire un récit partisan ne m’aurait pas apporté grand-chose. L’idée était plus de resituer l’esprit d’une époque. Souvent les gens ont été pris dans cette histoire sans se rendre compte de ce qu’il leur arrivait, à part ceux qui s’étaient déterminés très fermement dans un camp ou dans l’autre. La plupart des témoins ont souvent été -comme le dit Maïssa Bey dans son introduction- pris dans les rets de l’Histoire de façon à la fois anonyme et subie dans un contexte de violence extrême allant crescendo jusqu’à la fin. Il me semblait intéressant de montrer des gens de différents milieux ou communautés, et de voir comment ils allaient être pris par cette histoire, comment ils allaient agir ou réagir. Mais sans juger ».

Le F.T.M. accueille Jacques FERRANDEZ  

qui expliquera sa démarche et son regard de dessinateur et historien de ces presque deux siècles d'Histoire commune à l'Algérie et à la France.

Jacques Ferrandez dédicacera ses ouvrages.

mercredi 23 mars
à 18 h
Palais des Congrès de Grasse

Entrée gratuite

Renseignements et contact : ftmed@wanadoo.fr