S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 INVESTISSEMENTS 2017: CE QUE NOUS AVONS PROPOSE POUR GRASSE

Avril 2017

Note : 4.3/5 (27 notes)

 


 

Lors des deux derniers conseils municipaux, nous avons eu à débattre des investissements 2017.

Le  groupe « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement » a proposé des mesures urgentes :

-la réfection de l'avenue De Lattre de Tassigny et du boulevard Pompidou (la route de Cannes entre les Quatre Chemins et le rond-point des Chasseurs Alpins, sous le Lycée Amiral de Grasse) dont la chaussée et les trottoirs sont dans un état lamentable, alors que cette voie, empruntée quotidiennement par des dizaines de milliers d'automobilistes, est la principale entrée de notre ville.
Nous avons proposé que cette réfection soit réalisée sur deux ans: 2017 et 2018.

-les travaux de la Cathédrale qui recèle des tableaux de Rubens, Fragonard et Bréa est un monument essentiel de notre patrimoine architectural et culturel.
C'est le lieu le plus visité  par les touristes.
La loi de 1905 oblige les communes à entretenir les lieux de culte, a fortiori lorsqu'il s'agit de bâtiments historiques aussi importants.

-la façade de l'Hôtel de Ville -côté Place du Petit Puy- est dans un état absolument lamentable: volets enlevés, décroutages non rebouchés, vitreries disparates alors que c'est un bâtiment historique.

Cela sur la place du Monument aux Morts, de la Cathédrale où se déroulent chaque jour des cérémonies.

-le Jardin Bellaud de la Bellaudière dont l'accès se situe dans la Cour d'honneur de la Mairie et qui surplombe la fontaine de la Place de l'Evêché.
Il est fermé et laissé à l'abandon depuis plus de 10 ans.

-la rue de la Pouost, autre entrée du coeur historique, est pleine de trous dus aux rapiéçages successifs.
Depuis 30 ans, elle n'a plus été refaite.
Pourtant, il ne s'agit que de quelques dizaines de mètres à regoudronner et à embellir !

Quelle image de Grasse donne-t-on aux touristes et visiteurs ?

Quelle fierté pour leur ville veut-on que les Grassois ressentent à la vue d’un tel laisser-aller?

Il y a bien d'autres urgences particulièrement dans l'entretien de tous les bâtiments communaux et des écoles.

Bien sûr, ces mesures ont un coût.
L’argent qui est mis d’un côté ne peut pas l’être de l’autre.

C’est pourquoi, au lieu de continuer les projets ruineux de M. Leleux (grande Médiathèque, ZAC Martelly, aménagement de la Zone des Hangars, etc.), M. Viaud aurait du les arrêter.

Paul Euzière, Nora Addad, Ludovic Brossy, Frédérique Cattaert, Magali Conesa, Damien Voarino

Groupe « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement »

Photo: le lamentable état de la façade de l'Hôtel de ville, Place du petit Puy, la place de Grasse où se déroulent toutes les grandes cérémonies patriotiques, enterrements, communions. Une place très fréquentée par les touristes...

 


Commentaires

effectivement

C'est sûr que certaines rues de Grasse font penser aux rues de certains pays pauvres type Portugal. autant pour ces pays ont peut le comprendre, autant pour cette ville qui regorge d'un patrimoine important qu'il faut valoriser pour faire venir du monde. C'est glauque par moment, et heureusement qu'il y a la chocolaterie qui attire les gourmands gourmets sinon je n'y mettrai plus les pieds..Par priorité c'est vrai qu'il faut à minima investir dans les endroits les plus stratégiques comme cités dans l'article.

 

 

Re: effectivement

Il est vrai que l'hôtel de ville, la cathédrale et beaucoup d'autres monuments n'ont pas été restaurés depuis plus de cinquante ans.
Par contre l'investissement des horodateurs ont été pour la ville une priorité.

 

 

Re: effectivement

 Surtout pour le stationnement refait côté Sécurité Sociale  (ave R. Blanquet) avec horodateur pour se rendre à ce lieu si important, les places sont le plus souvent vides. C'est un non sens, pourquoi ne pas installer une Zone Bleue comme ça se fait de plus en plus dans d'autres communes? 

 

 

Re: effectivement

L'extension des zones bleues au Centre ville et dans le Grand centre de Grasse, en ne gardant des zones payantes que sur quelques axes très commerciaux, c'est ce que nous n'avons cessé de proposer à M. Viaud et à sa municipalité.
Nous n'avons pas été entendus, mais nous continuons !

 

 

Mon soutien à Mr Euzière et à Grasse pour tous

  A part payer pour des caméras , les parcs mêtres , des impôts locaux , le petit peuple de Grasse ne voit rien venir de la par de ce petit Maire 

Vous avez mon soutien , car vous êtes un homme du cru , pas un parachuter de je ne sais ou ???
Qu'attends ils pour construire des appartements sociaux , Grasse est loin du minumum 
Les commerces c'est bien , mais les Grassois en profitent pas bcps de ces emplois 
Je suis des Fleurs de Grasse est je vois bien que l'Axe 85 et les autres zones , songent guères à embaucher les gens de mon secteur 

Je serai le Maire de tout les Grassois (paroles , paroles et paroles)

Amicalement ..... JP