S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 LA VALSE DES MILLIONS ET DES BONNES AFFAIRES

Kiosque-Juillet-Août 2021

Note : 3.5/5 (19 notes)

 



 
Nous avons dit à plusieurs reprises (chiffres du Ministère des Finances) que Grasse est une ville sous-équipée.
Cette tendance s’est aggravée depuis 2014
.

En 2014, les dépenses d’équipement par habitant étaient à Grasse de 236 € contre 335 € pour les villes de même catégorie : 30% de moins.
En 2019, derniers chiffres connus : 208 €/h contre 406 €/h : 50% de moins !

Entre 2014 et 2019, les dépenses d’équipement ont augmenté de 71 €/h (+17%) dans les villes de même strate.
A Grasse, elles ont diminué de 28 € (-13 %)

Ce sous équipement croissant même entraine le départ de milliers de Grassois.
Entre 2013 et 2018, 2051 sont partis en 5 ans : plus de 400 chaque année !

L’essentiel de l’investissement a été absorbé par la ruineuse médiathèque au Rouachier : 28 millions € TTC, le double des estimations de départ !

A cela s’ajoute la valse des millions d’argent public dans des opérations toujours à perte pour la Ville et l’Agglomération.

Quelques exemples: 
La ZAC Martelly a déjà coûté 13,5 millions, l’opération Symrise-Arôma : 11 millions

Le funiculaire fantôme : 21 millions  € (dont 6,5 millions d'études pour le groupe Bouygues)
Le remboursement des emprunts se terminera en 2041 !

La Justice Administrative a annulé la scandaleuse délibération de vente des 46 h Legs Riou-Golf de la Grande Bastide :  M. Viaud et son équipe voulait vendre à 730 000 € de moins que l’évaluation du service des Domaines.

Elle vient de confirmer en termes sévères pour la municipalité, l’annulation de la délibération par laquelle M. Viaud  « rachetait » pour 1,7 million  le VVF Belambra qui est un bien communal.
 
Voilà où passe l'argent du contribuable grassois !

Nous continuerons d’agir à tous les niveaux avec pour seule boussole l’intérêt général.

Paul Euzière, Magali Conesa, Philippe-Emmanuel de Fontmichel, Nora Addad
Groupe « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement

Commentaires

Big pharma

 Et la rumba des millions de big pharma ? Et  le cha cha du pass sanitaire quand est ce qu on vous entend. Vous cautionnez  ces danses,  c est ça  ??

 

 

Bref, rien de nouveau sous le soleil...

 Ces gens-là ont encore de beaux jours devant eux pour faire la pluie et le beau temps.

Dormez braves gens, ils s'occupent de tout