S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 LE CONSEIL D'ETAT A TRANCHE: CADEAUX ET ILLEGALITES DANS LE DOSSIER SYMRISE-ARÔMA GRASSE

Note : 3.6/5 (45 notes)

 


 
Nous avons sans cesse alerté ici même,  par de nombreux articles sur le caractère scandaleux, opaque et ruineux de l'opération Symrise-Arôma Grasse lancée depuis 2007 par M. Leleux, alors Maire de Grasse et Président de l'Agglomération,  et poursuivi de la même façon par M. Viaud qui, malgré tous les désaveux et décisions  négatives de la Justice a fait montre d'une incroyable obstination dans ce dossier.
 
A ce jour, la ville de Grasse et l'Agglomération ont perdu toutes les procédures judiciaires (huit sur huit ).

M. Leleux comme M. Viaud portent l'entière  responsabilité de toutes ces condamnations de la ville de Grasse et de l'Agglomération.
 
Ils se sont embourbés, avec l'argent du contribuable, dans des procédures qui visaient en bout de course à empêcher que la société Foncière Europe ne restitue à l'Agglomération 750 000 € de "libéralités infondées".
 
Après 7 années de batailles judiciaires, le 9 décembre 2016, le Conseil d'Etat a donné  totalement et définitivement raison à Paul Euzière et aux élus Grasse à Tous dans leur défense de l'argent public, de la légalité et de la transparence.
 
Pour plus de détails et l'arrêt du Conseil d'Etat, cliquer ci dessous: