S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 "LES EPINES DE ROSE"...

Samedi 5 mars à Grasse, le Festival TransMéditerranée présente...

Note : 3.9/5 (12 notes)

 




Pour ceux qui aiment le Portugal et sa langue, mais aussi l'espace lusophone qui s'étend du Brésil au Mozambique en passant par la Guinée Bissao et l'Angola, la Semaine du cinéma lusophone permet de découvrir d'autres espaces, d'autres regards, d'autres sociétés et, souvent, des cinémas et cinéastes de grande valeur.

Organisé depuis 18 ans, par l’Espace de Communication Lusophone, le Festival Transméditerranée (FTM) et La Casa di Cabo Verde, cette Semaine va cette année encore satisfaire tous les cinéphiles et aussi les simples curieux.

Il y en a pour tous les goûts !

Samedi 5 mars, à 20 h30, puis lundi 7 mars  au cinéma Studio (Grasse) seront présentés deux films de qualité que nous vous invitons à découvrir:

Samedi:
"LES EPINES DE ROSE"
de Filipe Henriques 
             
Portugal - Guinée Bissau - 1h37mn

Ce film -qui est le premier long métrage de son auteur- a été sélectionné dans 27 Festivals, sur 3 Continents, dans 15 Pays, 27 Villes et a obtenu 9 prix. 

Le réalisateur, Filipe Henriques sera présent à Grasse et débattra avec le public

C'est un thriller social qui lorgne du côté de la peur.
Tendu, sombre et terriblement efficace dans sa mise en scène, le film tourné en  Guinée Bissau, tient sur un suspense de tous les instants.
 

Synopsis : David Lunga est un brillant Procureur. Il fait la rencontre de la belle et troublante Rosa, dont il tombe éperdument amoureux. Pourtant la jeune femme lui cache de mystérieux secrets.

Tout au long du film, on comprend que la réalité n'est pas les apparences et que chacun tient "des cadavres dans ses placards".
Devant les yeux du spectateur défilent et se mélangent traumatismes de guerres, psychopathies, comportements pervers, croyances et traditions..