S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 LOGEMENT SOCIAL: DEFENDRE LES LOCATAIRES, SORTIR DES CARICATURES ET PERMETTRE A TOUS DE SE LOGER

INTERVENTION DE PAUL EUZIERE LORS DU DEBAT DES ELECTIONS MUNICIPALES ORGANISE PAR NICE-MATIN (24-02-20)

Note : 4/5 (11 notes)

 




Lors du débat organisé par Nice-Matin, lundi 24 février, Patrice Maggio et Marianne Le Monze qui animaient le débat, ont interrogé les candidats sur le logement social.
 
Paul Euzière qui représentait la liste "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement"  a rappelé les interventions en défense des locataires qu'il a faites tant au conseil municipal qu'au conseil d'Agglomération, particulièrement face au "mépris de la société 3F Méditerranée vis à vis de ses locataires à Grasse".
 
Se basant sur son expérience poignante d'élu délégué au logement pendant six ans avec la municipalité de Georges Vassallo (1977_1983), avec des mots forts, il a souligné qu'à Grasse, "plus de 70% des habitants sont éligibles à un logement social" et qu'il faut donc "loger tous les Grassois dans des conditions décentes".

Prenant comme exemple la ville de Versailles -qui compte près de 20% de logements sociaux contre 14% à Grasse- Paul Euzière a dénoncé la stigmatisation du logement social en montrant que cela ne signifie pas "ghetto".
Il a ensuite avancé trois propositions au nom de la liste "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement": des propositions claires et réalisables répondant aux besoins des habitants de Grasse à la recherche d'un logement à prix abordable et aussi à ceux des "locataires actuels de logements sociaux qui ont droit au respect".