S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 POUR FAIRE FACE A LA SITUATION CRITIQUE DE GRASSE, UNE SEULE LIGNE: LE RASSEMBLEMENT CITOYEN

Communiqué de presse suite au départ de S. Cassarini du groupe "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement"

Note : 3.6/5 (28 notes)

 



A la suite de l'annonce de S. Cassarini de quitter le groupe "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" du conseil municipal de Grasse et à la publication d'un article à ce sujet dans "Nice Matin",  Paul Euzière, président du principal groupe d'opposition a publié le communiqué suivant:


 

Communiqué de presse 

"Comme la plupart des élus du groupe « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement », j’ai appris avec regret la décision de S. Cassarini de se séparer du groupe citoyen pluraliste dans lequel, comme chacun, il a toujours bénéficié de toute sa liberté de pensée et d’expression.

Dans cette démarche hasardeuse, il entraîne P.E de Fontmichel et M. Lazreug.

Depuis 2007, devant la situation de plus en plus catastrophique dans laquelle la municipalité de M. Leleux enfonçait Grasse, j’ai proposé
une démarche inédite de rassemblement citoyen qui dépasse les clivages partisans et les jeux politiciens pour s’attaquer -dans le respect de la diversité- aux nombreux défis auxquels notre ville doit faire face.

C’est sur cette base qu’ont été constituées les listes citoyennes Grasse à Tous aux élections municipales de 2008 et 2014.

C’est cette démarche qui m’a conduit à proposer à P. E. de Fontmichel et S. Cassarini de nous rassembler au 2ème tour des élections municipales.

Nous restons fidèles à cette volonté de rassemblement citoyen, par delà tous les clivages, autour de projets, de propositions et à partir de valeurs, notamment de nos valeurs républicaines qu'il nous appartient de faire vivre au quotidien: la Liberté, l'Egalité, la Fraternité.
C'est pour cela et dans cet esprit que nous nous agissons tant au conseil municipal et au conseil communautaire qu’au plan associatif.

Je réaffirme ici les orientations que j’ai citées, en mai dernier, lors de l’inauguration de la permanence de Grasse à Tous.
Chacun a  toute sa place à Grasse à Tous et dans le groupe Grasse à Tous-Ensemble et Autrement, quelle que soit sa sensibilité : « de Gauche » -communiste, écologiste, alternatif, socialiste- ou "de Droite", gaulliste, centriste ou sans étiquette.


Nous ne demandons à personne de renier ses idées, mais simplement de savoir se rassembler dans le respect de la diversité à partir de l'intérêt général.
C'est un impératif absolu dans la situation où est notre ville.

Le rassemblement citoyen est la seule alternative à la désastreuse gestion partisane et clanique que connaît Grasse depuis 1995.
En cela, nous restons fidèles à nos engagements et à la volonté exprimée par les 7341 électeurs qui, au deuxième tour des élections municipales, ont apporté leur confiance à la liste « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement ».

Grasse, le 17 octobre 2015"

N.B.
1/ Contrairement à une certaine présentation qui en a été faite, le groupe "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" n'a pas "explosé" du fait de ces trois départs.
Avec 6 élus, il demeure le principal groupe d'opposition et reste citoyen et pluraliste dans ses orientations et sa composition.

En constitue un témoignage supplémentaire, le refus de Ludovic Brossy -qui a été un des piliers de la campagne de P.E. de Fontmichel au 1er tour des municipales- de soutenir le choix de S. Cassarini et de rester un membre actif du groupe "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement".

2/ L'article de Nice-Matin (samedi 17 octobre) mentionne  à la suite d'une déclaration de Myriam Lazreug indiquant que cette création de groupe "n'empêchera pas de continuer à travailler ensemble" que "Paul Euzière n'a pas souhaité s'exprimer dans l'immédiat".  Ce qui pourrait faire croire que Paul Euzière et le groupe qu'il préside refuseraient de travailler avec ses anciens collistiers. Ce n'est évidemment pas le cas.
Hier, aujourd'hui, demain, les élus du groupe "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" et l'association Grasse à Tous se déterminent et travaillent avec tous ceux qui se positionnent, hors de toute démarche politicienne ou d'intérêt personnel, à partir du seul intérêt des Grassois et de leur ville.
 


Commentaires

Lamentable !