S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 QUATRE CHEMINS-ROND POINT DU LYCEE AMIRAL DE GRASSE: LES RIVERAINS EXASPERES

Paul Euzière écrit à Jérôme Viaud et propose l'inscription de crédits dès le Budget 2017

Note : 4.2/5 (14 notes)

 


 

Depuis 2009, les riverains de l'avenue Maréchal de Lattre de Tassigny et du boulevard Pompidou (portion de la route de Cannes entre les Quatre Chemins et le Rond Point des Chasseurs Alpins ) n'ont cessé de s'adresser d'abord à M. Leleux, ensuite à M. Viaud pour demander la réfection de la chaussée et des trottoirs qui sont dans un état lamentable.

Jusqu'en 2006, cette route dépendaient du Département. Par délibération  du  conseil municipal du 21 décembre 2006, [Délibération 2006-293], M. Leleux et ses colistiers ont accepté son classement en voie communale. 

Ce qui implique -les élus Grasse à Tous l'avaient souligné alors- que l'entretien de ces 6 km de voie (chaussée et trottoirs) est désormais à la charge de la Ville.

Plus de 10 ans après, la route n'ayant jamais été entretenue, riverains et automobilistes sont excédés par l'inaction et les choix municipaux qui ont privilégié la réfection d'autres voies moins utilisées. 

Le président du groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" a donc saisi le maire de Grasse par lettre, le 9 février,  afin que des mesures  soient prises sans tarder, avec notamment la totale rénovation de la section des Quatre Chemins au rond point des Chasseurs Alpins qui s'effectuerait en deux temps et dont les crédits seraient inscrits aux Budgets Primitifs de la ville 2017 et 2018.

Dans sa réponse du 27 février, M. Viaud annonce que de Mouans-Sartoux au Petit Paris, les 6 km de voie ont été diagnostiqués et scindés en 7 secteurs et que le montant total des travaux est de l'ordre de "plus de 2,3 millions € pour la chaussée et de 1 million pour les trottoirs".

Il indique avoir demandé que les crédits soient "impérativement inscrits au Plan Pluriannuel d'Investissement [ce qui n'était pas le cas jusqu'alors... ] avec, pour priorité, la visibilité de voir inscrire au Budget Primitif 2018 celui du tronçon "Chemin des capucins/giratoire des Chasseurs Alpins".

Ci dessous, la lettre de Paul Euzière à J. Viaud:

Monsieur le Maire,

L'état de l'avenue Maréchal De Lattre de Tassigny -route de Cannes- qui est la principale voie d'accès au Centre-ville est, à tous égards, lamentables.

Qu'il s'agisse de la chaussée ou des trottoirs, le manque d'entretien de cette ancienne Route Nationale -devenue Route Départementale pour être classée ensuite, contre notre avis, Route communale- est flagrant.

La chaussée est par endroit défoncée, tout comme les trottoirs et bordures.

Les riverains s'en sont émus et ont exprimé à maintes reprises leur inquiétude au plan de la sécurité en même temps qu'ils ont souligné que certaines autres voies bénéficiaient, par contre, de toute l'attention de la municipalité.

Des lettres et pétitions ont été envoyées à votre prédécesseur, M. Leleux, dès le 29 novembre 2009. Elle sont restées sans réponse

Plusieurs courriers vous ont été également adressés, notamment les 10 septembre 2014 et 27 mai 2015. Ils sont restés eux aussi sans réponses.

Pourtant, les préoccupations exprimées par les riverains de l'avenue Maréchal De Lattre de Tassigny sont pleinement fondées.

Le 4 novembre 2016, un article de Nice-Matin s'est fait écho d'une situation qui perdure depuis plus de 8 ans.

Le groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" vous demande donc par la présente que soient inscrits au Budget Primitif 2017 les crédits permettant la réfection dès cette année, de la section de l'avenue Mal De Lattre de Tassigny qui s'étend du feu tricolore St Claude au Carrefour des Chasseurs Alpins/Les Casernes.

En 2018, seraient ensuite inscrits, les crédits pour la partie St Claude-Les Quatre Chemins.

Dans l'attente, recevez, Monsieur le Maire, l’expression de nos cordiales salutations…

Paul Euzière

 

 

 

 


Commentaires

Et les motos

D'autant que la situation est encore plus catastrophique pour les motards/scooteux: les automobilistes, pour ne pas rouler sur la portion de route défoncée, se déportent vers le centre de la chaussée, ce qui laisse encore moins de place pour les 2 roues (lorsqu'ils remontent la file, ce qui n'est certes pas génial mais qu'ils font quand même). De plus la partie centrale est elle-même souvent défoncée / bossée, du coup l'equilibre est encore plus instable.
Et enfin comme cette route est empruntée par des centaines de bus et camions, le risque d'accident dramatique est encore plus élevé...

 

 

bonjour! j'habite ave Delattre de Tassigny a 2 reprises j'ai alerté le maire de grasse sur l'état de cette avenue : il ma été répondu que cette voie était nationale et qu'il fallait demander l'autorisation du prefet!!!!!!!!pour faire d'éventuels travaux et que cette voie n'était pas accidentogene lorsque je faisais remarquer que d'autre routes avaient été reparées cela en 2015
je suis revenue a la charge en 2016 en me déplaçant place aux aires a la permanence de mr Viaud il ma été répondu que cela était trop cher pour refaire cette route !!!!!!!!
a la suite de la parution dans Nice matin d'un article sur une page entière du journal nous avons eu 1 lettre du maire affichée dans l 'entrée de l'immeuble nous avisant que des janvier 2017 on se pencherai sur le problème : depuis : rien!!!!!!
le bd Fragonard a pourtant été refait et face au jardin 1 superbe dos d'ane !!!!! nous aussi on en avait demandé 1 mais bon !!!!!
nous sommes éxaspérés par le bruit des camionsqui passent a vide dans les nombreux trous de cette chaussée déformée plus question de profiter de la terrasse!!!!
le radar pedagogique ne set strictement a rien des voitures passent a plus de 100km a l'heure ( le record a ce jour 110) pour traverser au passage protégé on risque sa vie a chaque fois !!! on attends peut etre l'accident grave qui fera que cette route deviendra accidentogene et sera peut etre enfin réparée
on peut encore rever ça ne coute rien!!!!!!