S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 "Spectacle vivant " les réponses de Grasse à Tous aux questions de six responsables d'activités théâtrales à Grasse

Note : 3.2/5 (20 notes)

 




Six responsables d'activités théâtrales: Jean FLORES Directeur du Théâtre de GRASSE », Jérôme GOUDOUR (Théâtre de la Nuit Blanche), Eric MONVOISIN (Compagnie 100 degrés Théâtre), Luc GIRERD (Aventure Théâtre Compagnie), Marcia BARCELOSet Karl BICUIT (Compagnie Chorégraphique Castafiore), ont adressé en partenariat avec "Nice Matin",le 17 février un questionnaire aux cinq têtes de listes aux élections municipales du 23 mars prochain.

On trouvera ci dessous leurs questions et les réponses apportées par Paul Euzière, Pierre-Marie Carlier et Philippe Gourier au nom de la liste "Grasse à Tous"

Bonjour messieurs les candidats,

Les signataires de cette Lettre Ouverte me chargent de vous la transmettre ainsi qu’au chef d’agence de Nice Matin Grasse, Rafael Perrot afin que vos réponses puissent être publiées dans ce quotidien et constituer ainsi un engagement publique.

SPECTACLE VIVANT: LETTRE OUVERTE A TOUS LES CANDIDATS
 
 Réunis par inquiétude de l'avenir du spectacle vivant à Grasse en l'absence d'information programmatique de la part des candidats aux élections municipales, Nous, signataires*, avons décidé de vous adresser cette lettre ouverte avec quatre questions précises afin que vos réponses soient rendues publiques par le quotidien Nice-Matin.
 
1/ La Ville de Grasse (et pour partie maintenant la Communauté d'agglomération) soutient et encourage fortement, depuis de nombreuses années, le spectacle vivant en termes d'aide à la création et à la diffusion mais aussi d'aide au fonctionnement. Plusieurs compagnies locales de théâtre et de danse, la compagnie chorégraphique Castafiore (de renommée internationale) et le Théâtre de Grasse (reconnu pour sa programmation) bénéficient à des échelles différentes d'aides financières municipales. Quel est votre position sur cet axe fort de la politique culturelle municipale grassoise ?

« Grasse à Tous » : La politique d'ouverture et de dynamisation de notre ville comprend un important volet d'aide et de soutien à la création culturelle et aux artistes qui doivent être soutenus tant par la commune que par la Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse.

2/ Le projet de construction d'une nouvelle structure culturelle dénommée "pôle de création et de diffusion du spectacle vivant" comprenant une salle de spectacles de grande capacité (complémentaire de l'actuelle de centre-ville le TdG) et un lieu de fabrique de spectacles (salle de création et de répétition) a fait l'objet d'études précises (déjà financées) pour le localiser sur le
lieu-dit CAUVI. Quel est votre position sur ce projet aujourd'hui au point mort ?

 « Grasse à Tous » : Ce projet d'origine intercommunal (CAPAP avec 5 communes) inscrit dans le cadre du Contrat de Plan 2004-2010 avait été évalué en 2009 à 20 128 000 €. Il a été réévalué à 22 129 000 € en 2010.
Le Conseil Général devait le cofinancer à hauteur de 4 425 500 € (fiche n° 9 du Contrat de Plan).
En 2010, le Conseil général a annoncé que cette participation ne serait pas renouvelée.

Ce projet intercommunal de la CAPAP a donc été abandonné.

Il appartiendra à l'ensemble des représentants des 23 communes de la nouvelle  intercommunalité du Pays de Grasse de s'entendre et de se prononcer sur la pertinence de ce projet et d'obtenir, si un accord est réalisé, un nouveau finacement du Conseil Général.

 3/ Concernant la loi sur les rythmes scolaires dans le primaire, impliquerez-vous les associations sportives et culturelles grassoises agréées dans l'organisation et la mise en œuvre des activités péri-scolaires ? Si oui, pour les activités culturelles et artistiques, pourriez-vous envisager une délégation de choix et d'organisation (avec budget spécifique) au Théâtre de Grasse, structure reconnue comme compétente en la matière ? 

 « Grasse à Tous » : La commission Education d'élaboration du programme de la liste Grasse à Tous a longuement réfléchi à l'intérêt d'un véritable programme socio-culturel durant le temps périscolaire des enfants grassois.

Ces questions relèvent, partout en France, d'accords entre l'Education Nationale et les communes qui en constituent le cadre règlementaire et légal.

Cependant, dans le cadre de ces accords, il est envisageable que des actions culturelles soient déléguées par convention à des associations et institutions culturelles telles que le Théâtre de Grasse.
Pour être en mesure de nous prononcer, nous attendons que les co signataires de ce questionnaire nous communiquent leur projet pédagogique.

4/ D'une manière générale quels seront les grands axes de votre politique culturelle municipale ? et par ailleurs pourriez-vous nous dire votre conception du rôle des artistes dans la cité ? "

« Grasse à Tous » : Les grands axes de la politique culturelle que propose la liste Grasse à Tous résultent d'une réflexion collective avec de nombreuses contributions des différents acteurs culturels qui ont bien voulu y contribuer.
Ils seront dévoilés prochainement.
Le rôle des artistes dans la Cité est majeur, car, comme en expression musicale occidentale, le mode majeur donne la tonalité.

Dans l’attente de vos réponses, recevez, Messieurs les candidats, nos salutations distinguées.

Jérôme GOUDOUR Théâtre de la Nuit Blanche

Eric MONVOISIN Compagnie 100 degrés Théâtre

Luc GIRERD Aventure Théâtre Compagnie

Marcia BARCELOS, Karl BICUIT Compagnie Chorégraphique Castafiore

Jean FLORES Théâtre de GRASSE »