S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 Stade de La Paoute: une gestion à la petite semaine.

3,6 millions d'€ le 3 février - 4,1 millions d'€ le 31 mars

Note : 3.3/5 (29 notes)

 



M. Leleux se moque du monde et assène (ou croit asséner) des coups à l'opposition racontant à peu près n'importe quoi sur sa gestion à la petite semaine.

Exemple parlant: le stade de foot de La Paoute et ses très chers, de plus en plus chers, aménagements.

Le 3 février, en conseil municipal, M. Leleux présente une délibération expliquant que la Racing Club de Grasse évoluant maintenant en championnat national, les installations du Stade Jean Girard ne remplissent pas les conditions imposées par la FFF. Ni les tribunes ni les vestiaires ne satisfont au cahier des charges.
Afin "de satisfaire aux exigences de la Fédération Française de Football", un programme de travaux est proposé en 2 tranches: une ferme livrable en juin 2012, l'autre conditionnelle prévue en 2014.
Coût de chaque tranche: 1,6 millions d'€.
Au total 3,2 millions d'€ de maîtrise d'oeuvre plus "les études diverses": 100 000 € TTC.
Soit 3,3 millions d'€ "arrondis" dans la délibération du 3 février à 3 620 000 €. Une belle somme votée à l'unanimité du conseil avec néanmoins quelques réserves (partagées par M. Leleux) sur les obligations imposées par la FFF qui est très exigeante mais met rarement la main à la poche, laissant les factures aux communes.

Jusqu'au lundi 21 mars, le coût de l'opération était donc évalué à 3,2 millions d'€.
C'est sur ce même montant que s'est réuni le Jury pour étudier les candidatures de maîtrise d'oeuvre à 16h le 21 mars.
A 19h, ce même 21 mars, le maire présentait en commission pleinière du conseil municipal une nouvelle délibération dans laquelle il n'y a plus 2 tranches mais 3 (2012 - 2013 - 2015) pour un total de 4 100 000 €.
Une augmentation donc de 480 000 € par rapport à la délibération votée le 3 février.
En séance publique du conseil municipal, Patrice Cattaert s'est étonné de cette subite augmentation d'une facture déjà lourde.
Indignation de M. Leleux qui s'en est pris à l'opposition qu'il "a mis en garde avec ses objections permanentes et des réflexes que ne comprendront pas forcément les Grassois".
Et M. Leleux d'expliquer "qu'il n'y a aucune dépense nouvelle et qu'il n'y a rien de nouveau".

Ah bon, on passe de 3,6 à 4,1 millions d'€.
On fait délibérer un jury auquel participent les élus sur 2 tranches à 16h.
A 19h on oublie ce qu'on a fait voter 3h plus tôt.
On modifie plannings et financements. Et tout est pareil. C'est l'opposition qui aurait mauvais esprit...
Pourtant, il suffit de comparer les délibérations du 3 février et du 31 mars et de faire une simple soustraction.

Rendant compte du débat en conseil, un journaliste de Nice-Matin a reproduit naïvement (?) le 1er avril (mais ce n'était pas un Poisson d'Avril...) l'argumentaire de M. Leleux expliquant sans rire que "en réalité la facture n'a pas changé depuis février"!

Patrice Cattaert a donc envoyé des précisions à l'agence grassoise de Nice Matin qui à ce jour n'ont pas été portées à la connaissance des lecteurs.



Monsieur,

Ma réaction à l’article paru le vendredi 1er avril intitulé « La Paoute : en avant toute ! ».

M. Pigalle affirme « En réalité, la facture n’a pas changé depuis février », puis indique que « les travaux resteront segmentés en trois tranches pour … ».
Il rajoute « Le 3 février, le conseil municipal avait voté …… pour un coût avoisinant les 4 millions d’euros ».
En prenant ainsi à la lettre les propos du maire qui affirme « Il n’y a donc rien de nouveau! Nous avons juste regroupé les dépenses … mais elles n’augmentent pas », et sans en vérifier la véracité, votre journaliste ne fait pas connaître aux grassois la réalité sur ce dossier.

Les faits sont pourtant incontestables !
Le coût des travaux voté le 3 février 2011 était de 3,62 millions d’euros, et non pas 4 millions d’euros.
De plus, les dossiers des candidatures aux appels d’offres examinés par le jury réuni le 21 mars étaient bien sur une base de 3,62 millions d’euros, conformément à la délibération du conseil municipal.

D’autres chiffres qui ne peuvent être contestés :
Lors du conseil municipal du 31 mars, il a été présenté un nouvel étalement des travaux (3 tranches au lieu de 2) et également des travaux supplémentaires avec une incidence sur le coût total des travaux (4,1 millions d’euros) pour une mise aux normes FFF, soit une augmentation de + 480 000 euros.
De ces travaux supplémentaires, aucun n’avait déjà été budgété auparavant.
M. Leleux ne s’est d’ailleurs pas étendu sur le sujet, se gardant bien de rappeler quand une telle décision de travaux à La Paoute aurait alors été déjà prise.

Par ailleurs, il n’y a aucune trace d’une prévision budgétaire ni d’une programmation de tels travaux dans le Budget Primitif 2010, ni dans le Compte Administratif 2010 qui a été examiné au cours de ce même conseil municipal.

La preuve est donc faite que M. Leleux a inventé un financement qui n’est mentionné nulle part, pas même dans le document officiel remis au jury le 21 mars 2011.

D’autre part, votre journaliste a jugé bon de tronquer ma déclaration, en omettant de citer ma proposition, essentielle en conclusion de mon propos : « Par conséquent, il serait bon de faire appel au Ministère des sports par exemple, et pourquoi pas à la Fédération Française de Football pour qu’ils accompagnent la Ville avec un soutien financier ». Le sens de ma déclaration en est alors déformé !

Il omet également d’indiquer que sur ma proposition le maire n’a apporté aucune réponse.

Pour que les lecteurs de votre journal soient informés correctement sur ce dossier, je suis persuadé que vous apporterez les quelques précisions essentielles énoncées ci-dessus dans les pages d’un de vos prochains numéros.


Commentaires

et oui

quand on aime on ne compte pas....

 

 

Re: et oui

MOI j'aime GREMETZ Voilà un député comme on en rêve !!!   s'il se présente, il va en rassembler plus d'un

 

 

Y aurtai-t-il détournement de fond et avec la complicité du nice matin ??? Ce qui est sûr c'est que Leleux l'a mal pris (il n'y a que la vérité qui fâche !) et que le Nice menteur est loin d'être "naïf" !!!!
Vite l'opposition soyez unis !!!!!

 

 

Re:

Doit-on craindre une montée de Borlo ou bien est-ce une bulle médiatique ? Quelle conséquence sur l'élection de Vinciguerra à la mairie ?

 

 

Re:

que penser des 10 000 tunisiens (pour ce qui est de cette première vague pour le moment ) qui viennent de recevoir des passerports réglementaires d'Italie et qui vont débouler à Nice (et à Grasse) les jours prochains ?

 

 

Re:

Il faut les accueillir dignement (non pas les expulser comme font les italiens), leur donner des papiers, leur offrir du travail. Il fuient la guerre, la pauvreté, la moindre des choses c'est de leur offrir la possibilité de vivre et de prospérer dans notre ville de Grasse (ou ailleurs). La question ne devrait même pas être posée.

 

 

Re:

Il ya  quand même un double problème : d'abord accueillir suppose pouvoir leur donner du boulot, un logement etc... et on sait que c'est de plus en plus limte (d'autant plus s'ils font venir femmes et enfants) et en plus vider la Tunisie de sa jeunesse (alors qu'elle vient de faire sa révolution) c'est pas très bien. Ils doivent reconstruire leur pays et ce n'est pas en le fuyant qu'ils y arriveront.

 

 

Re:

il ne s'agit pas d'une immigration choisie ; et à quel tarif ces immigrés politiques (et qui sont ils en fait ?) vont ils travailler en france ; je crains que cela profite tjr aux mêmes patrons capitalistes qui les emploieront à bas prix....  au détriment des français qui finiront par mendier ou qui refusent à juste titre de travailler à des coûts de plus en plus bas .....  faut payer le loyer et l'essence NON : je ne suis pas d'accord et il vaut mieux que les tunisiens réussissent la révolution chez eux.

 

 

Re:

Melenchon proclame que "l'immigration améliore notre peuple". Soit, mais alors que cette immigration profite au pays même où elle est issue ! On va finir par croire que les peuples d'afrique du nord qui viennent de se soulever ne l'ont fait que pour fuir leur pays !
Le ps en appelle à" la solidarité de l'Europe". Soit, mais alors que cette solidarité appuie la révolution, en donnant aux tunisiens les moyens de relever leur économie dans leur pays. Comment donner du crédit à ces soulèvements populaires, contre leurs dictateurs quand une fois la victoire acquise, les jeunes en profite pour quitter leur pays par milliers ? 
Certains pointent l'incohérence du traité de shenguen, d'autres l'inégalité de traitement avec les immigrés des Balkans pour lesquels l'Europe avait fermé les yeux. Soit, mais ce n'est pas parce qu'il existe des disfonctionnements dans le traité, qu'il faut continuer à y souscrire,  traité par ailleurs critiqué par ceux là mêmes qui s'en recommandent aujourd'hui ! 
Cette affaire serait récupérée par nos politiques populistes qui s'en font les gorges chaudes en mettant des barrières à la frontière et en envoyant les caqués violenter les immigrés. Soit, mais faut-il lutter avec les mêmes armes populistes, cela ne donne-t-il pas du grain à moudre aux extrêmes et finalement cela ne fait-il pas de la pub à Guéand et consorts ?
A moins que ce soit le mouvement de l'histoire qui veut ça, les vagues d'immigration étant parfois  la conséquence de pays qui se sont libérés du joug de leurs dirigeants. Soit, mais l'histoire a montré aussi (espagne, italie...) que contrairement à ce qui se passe en Tunisie, les immigrants le furent en majorité pendant le règne de la dictature, puis le flux a considérablement diminué au moment de la victoire  !

 

 

Re:

 Les Italiens ont immigré en France, en Argentine, aux Etats-Unis bien avant le fascisme et longtemps après.
Dans notre région, les Piémontais sont arrivés dès 1860 et les derniers, les Calabrais arrivaient encore massivement à la fin des années 1970.
L'émigration antifasciste des Italiens, des Espagnols et des Portugais n'est qu'une partie de toute l'émigration de ces pays qui a été essentiellement économique.

Depuis les Gaulois (qui étaient eux-mêmes des envahisseurs), la France n'a cessé d'accueillir de gré ou de force de grands flux migratoires (Gaulois, Romains, Francs, Wisigoths, Sarrasins, Belges, Arméniens, Turcs, Polonais, Italiens, Espagnols, Portugais, Algériens, Marocains, Tunisiens... et ses entrepreneurs et industriels ont été chercher la main d'oeuvre à bon marché partout où ça leur paraissait rentable.

L'essentiel est que tous ceux qui le désirent deviennent des citoyens français respectueux des valeurs républicaines. Ce qui passe aussi par une politique d'intégration et des dispositions autres que ce que nous voyons depuis des années.

 

 

Re:

Pas exactement. L'exemple de l'Italie est intéressant Le fascisme n'est hélas pas la seule figure des dictatures (le féodalisme au 19ème siècle a poussé nombre d'Italiens à émigrer, de même plus tard la dictaure des organisations maffieuses ont organisé les traffics d'immigrés etc...), Quant aux raisons économiques qui  sont en effet une des causes (à côté de de la fuite du fascisme qui a été très importante malgré les efforts de Mussolini poiur la contrôler), cela n'a rien à voir avec le phénomène actuel !
A l'époque les pays frontaliers pour ne parler que le d'Europe (France, allemagne, Belgique...) avaient besoin d'une main d'oeuvre pour faire tourner leurs usines ! D'ailleurs l'intégration était une condition de la réussite économique et les patrons organisaient vaille que vaille la vie (école, logement, activité culturelle...) des ressortissants étangers, non par amour de l'autre mais parce que ça servait leur intérêt de patron. Chacun y retirait un bénéfice.
Aujourd'hui, les conditions économiques n'ont plus rien à voir ! S'il faut (hélas) toujours des immigrés pour les basses besognes, le nombre doit être nécessairement réduit (car c'est d'une main d'oeuvre qualifiée dont ont besoin les G et PME) et l'aflux MASSIF des gens venus des pays du sud comme de l'Est pose problème. D'ailleurs l'Italie elle-même a été amenée a adopter une politique de contrôle plus stricte. Le fait est que cette entrée massive crée des problèmes de racisme, de xénophobie, de montée de l'extrémiste - voir la ligue du Nord - L'intégration n'est plus une condition de l'essort économique, c'est une condition de la paix sociale et ceci est radicalement différent, car les gens sentent bien que pour plus de sécurité une solution d'évidence est de limiter les entrées d'immigrés...
C'est pourquoi, il est de la responsabilité de l'Europe, de venir en aide financièrement, économiquement, à ces  pays (au lieu d'en appeler à une hypothétique "intégration citoyenne" avec cette tarte à la crême du respect des lois du pays d'accueil... quand on a rien à bouffer et qu'on dort dans la rue, c'est plus facile à dire qu'à faire...) Il  faut créer les conditions d'une véritable intégration dans leur pays d'origine ! (ils sont d'ailleurs les premiers à le revendiquer comme un droit de vivre sur le sol de leurs ancêtres).

 

 

Re:

merci pour cette analyse très judicieuse ;-))

 

 

Re:

Demain samedi à11h30 sur FR3 une émission sera consacrée entièrement à ce thème des immigrés (20 000 dont la + part tunisiens) qui ont reçu de l'Italie des papiers pour circuler en Europe. Voilà un beau sujet de discorde entre européens !!

 

 

Re:

je n'ai pas vu l'émission mais il me semble évident qu'il y aura un afflux de pauvres vers les pays "riches".... vous irez vous dans ces pays pour travailler , quelle utopie qui va conduire au désastre : que chacun reste chez soi et fasse sa révolution et lutte pour sa sécurité et droits sociaux etc...  c'est trop facile de bouffer le gateau en france....faut faire gaffe on va s'entretuer ; et ça qu'on ne nous fasse pas croire qu'on vit en harmonie avec ceux qui travaillent au prix du patron ...biensur qu'on a tous de la compassion pour tous ces pauvres types mais nous n'avons pas leur solution

 

 

Re:

oui c'est bien ; finalement, que chacun reste chez soi, contre l'immigration, contre l'émigration des capitaux....  et des têtes pleines. Sachons viser la bonne cible mais la balle est dans quel camp ? Et à qui profite lla suite ? Que fait l'Europe ?

 

 

Re:

On apprend que la Fance envisage de suspendre les accords de libre circulation de Schenguen pour lutter contre l'immigration tunisienne et libyenne. Mardi Sarko rencontre Berlusconi à Rome. De quoi vont-ils parler ? Vont-ils faire avancer ce dossier ? Et surtout dans quel sens ? Même si ce dossier présente de sérieuses difficultés,  il est toujours délicat de confier ce problème à ces types de  dirigeants (comme d'ailleurs d'autres problèmes : école, santé, laïcité...).

 

 

Re:

La berlue et Sarko sont au plus bas dans les sondages, ce qui fausse complètement la recherche de solution intelligente (pour eux, leur solution c'est prioritairement de trouver auprès de l'extrême droite des appuis pour siphoner l'électorat à leur profit). Si bien que polémique et  médiatisation vont être le sel de cette réunion (et non pas le règlement du problème de façon responsable et sereine). Et dire que les peuples ont voté pour eux !!!!!!!!!!!

 

 

Re:

Le pape Benoit XVI a lancé dimanche, dans son message pascal Urbi et Orbi , un fervent appel à tous les pays à «manifester la solidarité» et à «ouvrir leur coeur à l'accueil» aux «nombreux exilés et réfugiés» venant d'Afrique. Est-ce un message d'accueil ou un message pour favoriser l'évacuation des immigrés d' l'Italie ? (peut-être les deux...)

 

 

Re:

Voilà qui est fait ou plutot qui n'a rien été fait à Rome: on fait semblant de taper du poing sur table...mais on est bien d'acord pour laisser ouvert les frontières ! Sarko représentant du médef qui est pour l'immigration car elle fait entrer de la main d'oeuvre à bon marché mais aussi sarko qui doit camper sur les thèses du FN en envoyant les CRS à la frontière (maisss en laissant passer tout le monde le lendemain !!!), Sarko qui, comme toujors,  nous enfume de France ou d'Italie !

 

 

Re:

vaste utopie : qui sommes nous pour montrer aux tunisiens un modèle de démocratie et qui s'enfuie de tunisie ; je trouve la gauche très hypocrite car elle pratique la langue de bois quant au déferlement des immigrés en france ;croyez vous que les tunisiens etc. (d'aucuns disent que ce n'est pas vrai : il n'y en a pas tant que ça qui rentrent) ..veulent la gauche ?? Je suggère aux politiques de tout poil de vivre (pour bien savoir ce qu'est la politique c'est à dire l'art de vivre ensemble) comme les ouvriers (une seule journée) ; ou comme les pauvres ou comme les immigrés avec ou sans papier..  comment vivent ensemble un ouvrier, un immigré, dans les macdo, les transports en commun ; comment ça se passe dans la masse d'en bas et là ils pourront prétendre faire de la politique ; ce n'est pas en lisant les journaux qu'on peut s'imprégner de la misère du monde ce n'est pas en ayant de la distance diplomatique et en vivant bourgeoisement (bibliothèque bien garnie, fauteuils de cuir rouge etc.)qu'on pourra comprendre les pauvres.. les nouveaux pauvres qu'on est tous...l'homme qui incarnerait en France le rôle du président de la république..  c'est comme le messie... on l'attend toujours ; en attendant on a aucun conseil à donner et laissons les arabes faire leur révolution en restant chez eux. Si on laisse rentrer la pépinière de choix , on sait que c'est sous couvert du gouvernement pour baisser le coût du travail (en accord avec le patronat)..ce n'est pas nouveau

 

 

Re:

Les ouvriers veulent-ils de la gauche au pouvoir ? Un sondage dernier mettait en têtre Lepen puis DSK puis Sarko comme leaders pour lesquels les ouvriers voteraient en 2012 ! En fin de liste le part de gauche+ le facteur+L.O = 4% en tout !!! Oui, on sait ce que valent les sondages, mais les faits ont montré que les ouvriers ne votent pas toujours pour ceux qui les défendent le plus !
Il en va sans doute des "pauvres immigrés" comme du reste.  La gauche, sur cette question comme sur d'autres,  est en train d'évoluer (d'où cette impression de "langue de bois"),Bien au contraire,  elle  est en passe de devenir de moins en moins utopique, elle réalise (enfin) qu'à vouloir trop défendre ceux qui ne veulent pas d'elle ou du moins ceux qui se servent d'elle pour viser leurs propres intérêts ça finit par se retourner électoralement contre elle (on l'a vu encore à Grasse il y a peu, avec la déroute de grasse à tous). Faut-il que la gauche abandonne les ouvriers, le petit peuple, les immigrés...? La question est-elle si saugrenue que ça ?

 

 

Re:

cher anonyme  On n'a jamais eu la gauche au pouvoir.  vous écrivez bien (je me permets de le dire) ; je pense qu'on a toujours trahi les pauvres gens (je sais ça va hurler) et j'en suis revenue....un peu...   et les ouvriers ....  qui votent lepen (mais y'a pas qu'eux)  bein qu'est ce qu'ils sont....... ils auront ce qu'ils méritent.    c'est  difficile de se positionner..un jour. mais pas encore.. Ce que je pense vraiment : le pen arrange sarko (c'est son électorat ou son arrière garde) sarko modifie les accords de libre circulation (la bonne blague) et voilà que tous ceux là votent pour lui car ces futurs lepenistes-sarkosistes ne voteront jamais plus à gauche  ;  sarko n'a aucun souci à se faire (belle stratégie d'un homme qui n'a jamais joué toutes ses cartes)  quant au tandem aubry-dsk.... attendez vous à sortir vos mouchoirs et porte-feuilles...   on a des idées  (quand on l'entend parler écologie nucléaire on voit bien qu'elle ne sait pas de quoi elle parle) on verra comment les gérer et surtout  faire du social,   donner pour qui ????  on va tous devenir arnarchiste (on voit bien qu'on ne vote plus) . avec 30 pour 100 de votants on ne plus parler d'une démocratie, faudrait tout redéfinir, s'éduquer et surtout retrouver l'espoir.....

 

 

Re:

Ce que je crois c'est que la gauche devrait s'occuper de la classe moyenne, c'est encore elle a des chances de moins la trahir.

 

 

Re:

la classe moyenne ??? y'a que des riches ou des pauvres

 

 

Re:

Pas encore ! La classe moyenne existe, c'est elle d'ailleurs qui supporte toutes hausses, fiscalité, taxes etc... ! (aavantages que le pouvoir  attribue d'ailleurs aux pauvres et aux riches !). La vraie gauche ne la défend pas, les socialites non plus, la droite et l'extrême droite se consacrant aux riches et aux pauvres...
Pas étonnant alors que cette classe moyenne (fonctionnaires, enseignants, militaires, petits commerçants...) qui se sent mal, vire à l'abstention ou pire,  est en train de succomber à l'appel du FN. Il est temps que le front de gauche et les vrais socialistes se mettent à la défendre !!!!!!!!

 

 

Re:

la classe moyenne vire au centre et c'est quoi le centre ???  ça vote à droite et pourtant que de socialistes au centre.. ça devient vraiment compliqué pour moi

 

 

Re:

Les tunisiens s'entassent à la Sonacotra ! Cette politique de soi-disant contrôle à la frontière est un vrai affichage. Il est temps que les tunisiens prennent dignement part à la reconstruction de leur pays au lieu de venir chercher un chimérique El Dorado en France et se retrouver à errer dans les rues, snas ressource. Faut-il croire que ça n'arragent pas certains gouvernants que les révolutions réussissent ? Il faut créer les conditions pour un retour au pays et mieux faire en sorte que tous ces jeunes (pour la plus part) ne le quittent pas. La gauche devrait s'impliquer davantage sur cette question, au lieu de jfaire  le canard.

 

 

Re:

personne ne sait quoi faire..

 

 

Quel rapport entre le gaspillage des fonds publics par JPL et l'immigration tunisienne?

 

 

Re:

Aucun et on s'en bat l'oeil !

 

 

Re:

Disons plutôt que tout est dans tout et qu'il faut arrêter de penser avec un bout seulement du cerveau ! Le foot, Leleux, l'état des finances, l'UMP, les quotats, les immigrés, le débat naséabond sur les identités...tout ça est en relation étroite. Pour le stade de la Paoute dont le tarif a explosé mais dont la facture n'a pas changée (comprenne qui veut, c'est kif kif)  Le point commun de tout ça ? C'est qu'on navigue en eaux troubles depuis des mois, le voilà le rapport !

 

 

Re:

Avec de tels raisonnement ne vous étonnez pas de perdre les élections même face à des branquignoles comme VIAUD
Il est facile pour vos adversaires de vous amener sur le terrain de l'immigration alors que vous êtes en train de parler de ce qui peut vraiment géner Leleux et qui relève de sa responsabilité directe
On vous jette un os et vous vous précipiter tous dessus sans savoir d'où il vient et vous oubliez immédiatement de quoi vous parliez
Leleux et ses amis doivent bien rigoler en lisant l'article sur le stade de foot et en voyant combien il leur est facile de vous envoyer sur un sujet qui ne le concerne pas
Allez voir un peu sur le site de JPL ou de Viaud s'il est facile d'écire quoi qu ce soit sans un minimum de contrôle
Ca leur évite de passer pour des imbéciles
C'est vrai, il ne faut pas raisonner avec une moitié de cerveau mais vu ce que je lis, il faut croire que vos cerveau même entier ne pésent pas lourd
Continuez comme celà et en 2014, Leleux pourra être élu une quatième fois au 1er tour et si ce n'est pas lui ce sera VIAUD sans problème
Vous allez finir par dégoûter meme les plus engagés

 

 

Re:

Mieux vaut un excès de débordement qu'un cadrage pur et dur des messages, la liberté d'expression est à ce prix ! Je ne connais pas le site de Leleux/Viaud mais s'il est aussi calibré UMP que celui du nice matin ça promet !
Par contre, on peut améliorer ce site comme cela a été proposé, en créant une rubrique spéciale  "sujets libres" , sans la contrainte de rester dans un thème unique, il y aurait ainsi des développements, des digressions non seulement autorisés mais encouragés afin de donner une dynamique particulière à la discussion. Ceci existe sur certains sites et c'est pas mal.

 

 

Re:

Le sujet n'est pas là
si vous n'êtes pas capables de discuter 2 mn sur un sujet précis à savoir ici les dépenses du stade sans partir sur une autre discussion qui n'a rien à voir, j'ai du mal à m'imaginer que vous puissiez gérer une ville
De plus ne rien connaitre sur la façon de communiquer de ses adversaires est une faiblesse.
Alors, ou on veut vraiment gagner les prochaines élections ou on se laisse manipuler car j'aimerais bien savoir pourquoi on vous a lancés sur le sujet de la tunisie dans le chapitre stade de la paoute
C'est étonnant que personne ne se soit posé cette question
La prochaine fois qu'il sera abordé un sujet gênant pour JPL ou VIAUD , ils sauront comment procéder, vous lancer sur un autre sujet, BEN LADEN par exemple et vous tomberez dans le panneau
Enfin, si cela vous amuse de tourner en rond continuez mais ne ralez pas ensuite contre les abstentionnistes car ils sont en droit d'attendre autre chose que ce qui leur ai proposé
Ne vous étonnez pas non plus qu'une personne comme Mme FONTAINE inconnue sur GRASSE fasse mieux que GRASSE A TOUs

 

 

Re:

Vous donnez des leçons de communication mais vous voyez bien que vous êtes vous aussi hors sujet ! (ici, à vous lire, on ne devrait que discuter du problème de la Paoute et c'est tout...) Ensuite faites la différence entre ceux qui comptent "gérer une ville" comme vous dites et ceux qui s'expriment sur ce site ouvert à tous quelles que soient leurs motivations ou tendances ! (tout comme vous d'ailleurs et là encore vous semblez confondre beaucoup de choses !).  Ce qu'on peut constater c'est que ce sujet sur les finances du stade  n'a pas intéressé grand monde au point que certains ont préféré discuter d'autre chose (et la tunisie était d'une actualité brûlante) . N'y voyez aucun complot tordu ou stratégie manipulatrice issue du camp d'en face, de JPL, Viaud, Fontaine ou du pape !! Là encore, vous avez tapé à côté (à moins que tout ça c'était calculé et vous aussi vous faites partie du clan des odieux manipulateurs de conscience ;-))

 

 

Re:

Pourquoi demander des commentaires sur un sujet précis et faire différents thèmes si c'est pour parler de tout et n'importe quoi?
faites simplement un sujet intitulé "TRIBUNE LIBRE" se serait plus cohérent
Pourquoi parler de grasse a tous si vous n'acceptez pas la moindre remarque sans être agressifs?
Je constate que beaucoup d'entre vous veulent grasse à gauvche et puis c'est tout
Vivement un vrai rassemblement ouvert à tous qui pourra permettre de gagner les prochaines élections.
C'est d'ailleurs ce qui va se faire et vous ne vous en redez même pas compte !
Avec votre façon de raisonner vous ne pourrez jamais dépasser le stade de l'opposition mais apparamment c'est ce que vous souhaitez

 

 

DSK et ses frasques nous interrogent : soit les faits sont avarés et c'est du ressort de la psychiatrie, soit c'est une machination, soit c'est un acte délibéré de sa part (ou acte manqué) pour ne pas être président de la république. Dans tous les cas, cette période va causer sans doute sa chute dans les sondages. La question est : à qui profitera cette chute ? A l'UMP ? Aux autres prétendants aux primaires ? A Mélenchon ? A Lepen ? Les français sont une fois destabilisés (et pas seulement parce que Vassili Amauri c'est pris une veste à l'Eurovision ! )

 

 

Re:

Du pain béni pour ses adversaires politiques. Quant aux Grecs dans tout ça on en parle même pas ! (il devait lundi traiter ce problème)

 

 

Re:

Les américains qui traitent tous les individus à égalité devant la justice... ça semble presque trop beau pour y croire. Et pourtant M. Jackson, Madof, Clinton, DSK... toutes ces figures ont été bel et bien destituées ! Leurs célébrissimes avocats ni ont rien fait, les médias non plus. Alors la justice américaine, un modèle pour chez nous où les puissants sont jugés 20 fois sans qu'il leur arrive rien, quand leur procès nest pas possible à cause de leur immunité, quand leur jugement  et reporté aux calendes grèques etc.. ?

 

 

Re:

C'est quand même un choc de voir un homme si haut placé traité comme un petit délinquant. Il y a des images qui sonnent comme un coup de tonnerre. Vous avez vu la réaction du père de la nation : il s'est empressé de déclarer officiellement sa paternité !

 

 

Re:

Le point positif c'est que la politique est avant tout, encore et heureusement une question d'Homme avec ses grandeurs, ses décadences, ses aspirations, ses vices, ses ambitions, ses égos, ses rivalités, ses jalousies, ses guéguerres pour être le chef du clan...On le voit à New York, comme on le voit à Grasse !!

 

 

Re:

La politique une question d'Homme et de FEMME aussi ! On l'a vu à Paris avec Ségolène, Marine  et Martine, à Grasse avec Fontaine