S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 STATIONNEMENT : ENTENDRE LES GRASSOIS

Kiosque- Mars 2017

Note : 4.3/5 (23 notes)

 


Boulevard du Cdt Autran: des places payantes, pour quels commerces ?

 

Commençons par le commencement.

Dans le cadre du projet de la ZAC Martelly, M. Viaud décide de détruire le parking Martelly (qui a à peine 30 ans et est très rentable ! ), pour  faire reconstruire un parking par Bouygues qui le revendra ensuite à la Ville.

Durant les trois ans de travaux, la Régie des parkings perdra de l’argent. 

Pour compenser, la municipalité décide d’étendre les zones à stationnement payant en installant de nouveaux horodateurs.

Le prétexte est trouvé : il faut empêcher le stationnement de « voitures ventouses ». Ce serait  l’intérêt des commerçants.  

On installe ces véritables « pompes à fric » là où il y a (encore) des commerces : au boulevard Victor Hugo ou Carnot, par exemple. 

Mais, la municipalité en installe aussi où il n’y en pas : avenue Ste Lorette, rue des Palmiers, boulevard du Commandant Autran rue de l’ancien Palais de Justice, à la Gare du Sud et devant la salle Omnisports où se garent tous ceux qui  font du sport, vont  à la salle Chiris, au Tribunal ou à la Clinique du Palais,etc. 

On va donc taxer ceux qui sont dans l’obligation de s’y rendre.

On est loin d’une mesure destinée au commerce. 

Il s’agit ni plus ni moins que d’une nouvelle taxe instaurée par M. Viaud et la municipalité à l’encontre de ceux qui doivent  se rendre au Centre-ville ou qui y habitent et qui, bien souvent, n’ont pas de gros revenus.

C’est injuste et contreproductif.

Ce n’est pas ainsi que l’on revitalisera un Centre-ville qui a été étouffé par les mesures de stationnement absurdes prises par les municipalités de M. Leleux.

Nous l’avons dit et répété au conseil municipal.

Nous avons proposé, au contraire, de supprimer les zones à stationnement payant tout autour du Centre-ville  (particulièrement là où il y a peu ou pas de commerces) et de les remplacer par des zones bleues avec possibilité de stationnement gratuit de 1h30.

De même, la Ville qui possède 17 ha de terrains face à l’Hôpital devrait envisager de céder sous une forme ou une autre un espace permettant de créer  au moindre coût un nouveau parking -gratuit- pour les visiteurs. 

Comment peut-on pousser l’Hôpital  public (qui doit investir dans de nouveaux bâtiments) à construire -et donc à grever son budget de 1,8 million €- alors que des solutions bien moins coûteuses sont possibles ?

Où est la logique dans tout cela ?
Où est l’intérêt public ?

Paul Euzière, Nora Addad, Ludovic Brossy, Frédérique Cattaert, Magali Conesa, Damien Voarino
Groupe « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement »


Commentaires

parking

Vous dressez une liste des endroits devenus payants
vous oubliez de dire que les parking ont terriblement augmentés
que le 13 bis pour citer cet exemple a augmenté 37.65% faisant supporter aux abonnés
les travaux de la Roque alors que le 13 bis n'en a pas bénéficié.
Que même les élus n'ont pas l'air au courant des nouveaux tarifs....

Que 5 familles de notre entourage ont mis leur bien en vente pour quitter
la ville....
Quel gachis.....

 

 

parcmètres

Le résultat de cette politique est que, pour ma part, je ne vais plus en ville, ou je me gare loin et fais de la marche (ce qui est bon pour la santé!!)
Mais je croyais avoir vu sur un des nouveaux parcmètres que la 1ère heure était gratuite?
Habitant près de Peymeinade, je n'hésite pas à y aller faire mes courses: les parkings sont gratuits, comme à Mouans-Sartoux où je vais régulièrement
au cinéma dans l'après-midi, là aussi pas de parking payant!
Je n'accepte pas de payer des impôts pour payer ces boîtes à sous, surtout dans des lieux où elles n'ont pas raison d'être...
La politique de la ville de Grasse est vraiment désastreuse, quand on va dans la vieille ville, il y a de quoi déprimer, surtout quand on a connu cette ville
bien vivante, toutes ses boutiques, son marché aux fleurs Place aux Aires, les Foires de Printemps, d'Eté,d'Automne et d'Hiver dans toute la ville!
Que ce soit avec Fontmichel ou Vassalo, la ville vivait!
Je comprends les familles qui partent vivre ailleurs....

 

 

Re: parcmètres

bien d'accord : je ne vais pratiquement plus dans le centre ville( sauf obligation) outre l'impossibilité de se garer le centre ville est devenu bien triste commerces fermés personne dans les rues moi aussi j'ai connu la ville bien vivante c'est un crève cœur .... je vais au cinema a Mouans sartoux : parkings gratuits : il faut comprendre le prix de la séance + le prix du parking merci!!!! c'est vrai que l'on a envie d'aller habiter ailleurs

 

 

En même temps il faut croire que les grassois adorent en majorité cette ville puisqu'ils ont reconduit Leleux et à présent Viaud.
Ils récoltent ce qu'ils ont semé !!

 

 

Ecole fenelon

J ai ete chercher mon petit fils à 16 h 15 il y avait un policier qui verbalisait je pense les véhicules cote chiris et vous créez une école en pleine ville à côté du palais de justice

 

 

J arrive a 315euros d amende en 1mois et demi

 Voilà j habite 8 rue rêves vieilles vieux grasse avant je payé mon parking à la station service au mois aujourd'hui fermé racheté. Toutes les rues de grasse actuellement sont en arrêté de travaux de voirie dur de se garer en habitant au centre du vieux grasse avec un travail aux horaires difficiles.restauration. je me gare ou je peux et en plus je dois marcher à 1h du mat j ai peur. La police vous verbalise à tous champs je ne peux pas payer 320 euros d amende en 1 mois et demi .vous prenez la nourriture de mes enfants.je suis honnête mais la je peux pas je demande pour ceux comme moi habitant dans le vieux grasse une autorisation de se garer un mais de temps gratuitement .svp même en temps donner vos courses vous devez attendrex19h pour décharger.tout est difficile laborieux.fatigue.j espère que ma demande de déménagement sera accepté après 19 ans à grasse j en suis réduis à partir

 

 

la fuite; l exode, la mort