S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 TRANSPORTS URBAINS A GRASSE: ASSOCIER LES USAGERS ET LES CONDUCTEURS DE BUS

PAUL EUZIERE S'ADRESSE A J. VIAUD

Note : 4/5 (10 notes)

 



Les récentes décisions de la Région PACA et de la ville de Grasse -dans le cadre du projet de la ZAC Martelly- ont entrainé un transfert de lignes de la place de la Buanderie à la gare SNCF.

Usagers et chauffeurs n'ont été ni associés, ni informés.
Une pétition qui a recueilli plus de 2300 signatures est en cours:
Pour
lire la pétition et la signer

De nombreux Grassois ont fait part de leur émotion et de leur incompréhension aux élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement".
Paul Euzière s'en est fait l'écho dans un courrier du 13 juillet à J. Viaud.

Monsieur le Maire,

Nous tenons à vous faire part par la présente des interrogations et de la colère que suscitent parmi les Grassois, usagers et conducteurs de bus, diverses dispositions prises en matière de transports publics sans que les principaux intéressés n'aient été ni consultés ni informés.

Il s'agit tout d'abord de la nécessité du maintien de la ligne 500 (Nice) au départ de la gare routière de la Buanderie.

Outre que ce maintien répond à une évidente logique par rapport au trajet en direction de Nice, la désaffectation totale de la gare routière du Centre-Ville constitue un recul des services rendus aux habitants du Centre-Ville alors même que le parking-Notre Dame des Fleurs et la place de la Buanderie ne sont pas inclus dans les travaux inclus dans le périmètre de la ZAC Martelly.

Nous attirons ensuite toute votre attention sur le fait que, depuis le 11 juillet, les usagers devant se rendre entre la Gare routière et le pôle multimodal de la Gare SNCF et empruntant la ligne n°5 de Sillages pour une correspondance se trouvent maintenant pénalisés puisqu'ils doivent payer 2 tickets au lieu d'un seul.

Ce qui représente, du fait des nouvelles dispositions, un doublement du prix du transport (1,50 € X 2). Le temps d'attente pour les correspondances représentant entre 40 minutes et 1 heure, il nous apparaît souhaitable que la fréquence de la ligne 5 de Sillages soit renforcée.

Enfin, l'espace de recharge électrique des bus ayant été transféré de Grasse à Antibes, les chauffeurs ont environ 40 minutes de trajet supplémentaire à effectuer.

Il semblerait que l'on n'ait pas trouvé à Grasse de terrain où installer ces bornes de recharges. Ce qui est pour le moins surprenant au vu de l'étendue du territoire communal.

En conséquence, le groupe des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" souhaite que:

1/ la Gare routière de la Place de la Buanderie continue à fonctionner, notamment mais pas seulement, pour la ligne 500 et que dans cette optique les travaux éventuels de mise aux normes soient effectués,

2/ la correspondance via la ligne n°5 de Sillages soit gratuite et les fréquences renforcées,

3/ un terrain de recharge des bus électrique soit rapidement trouvé à Grasse,

4/ que les chauffeurs et usagers soient enfin réellement informés des dispositions prises.

Ce qui permettra d'éviter les situations d'incompréhension et d'agressivité qui se multiplient.

Dans l'attente, recevez, Monsieur Maire…

 


Commentaires

ZAC. Etc

Donc depuis qq temps avant le 11 Juillet les flagrants délires de qq uns et pas le moindre ont pondu.’.... quoi en fait ? Un démantèlement d’une structure o combien nécessaire et convoité ( voire l’excellent papier de Mr Sirie) décortiquez enfin le ZAC dont la totale majorité n’a aucune connaissance et la confusion sert à ceux qui s’en sert.