S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 UN PROJET DE DETRUIRE DES BÂTIMENTS A LA BLAQUIERE ?

Les locataires inquiets. Nora Addad et Damien Voarino interpellent Jérôme Viaud

Note : 4.1/5 (31 notes)

 


 
 
Depuis des mois, le bruit court dans le quartier de la Blaquière que la société gestionnaire des appartements HLM Immobilière Méditerranée, qui aurait besoin pour cela de l'accord de la municipalité de Grasse, envisagerait la destruction de bâtiments.

 
Devant l'inquiétude de nombreuses familles, Nora Addad et Damien Voarino, conseillers municipaux du groupe "Grasse à tous-Ensemble et Autrement" ont écrit au maire de Grasse pour qu'une information claire soit apportée et que les habitants du quartier soient associés à tout projet éventuel.

Ci dessous le courrier que Damien Voarino et Nora Addad ont adressé, le 17 juillet, à Jérôme Viaud.

Objet : Objet :Démolition de bâtiments à la Blaquière

Monsie  Monsieur le Maire,

Nous avons été récemment interpellés à plusieurs reprises, par des habitants de la Blaquière, au sujet de rumeurs persistantes de destruction et reconstruction d'immeubles de l'ensemble " les fleurs de grasse"  par la Société HLM Immobilière Méditerranée.

Vous conviendrez qu'un sujet de cette importance mérite que les habitants -qui sont les premiers concernés- en soient informés et qu'ils puissent participer aux prises de décisions, à tout le moins donner leur avis.

Si ces rumeurs s'avéraient fondées, nous souhaiterions que vous ou votre adjoint, M. C. Morel, qui est membre du Conseil d'Administration d'Immobilière Méditerranée,  vous nous  apportiez toutes informations  quant à ce projet et aux modalités prévues pour les habitants de cet ensemble.

Dans le cas contraire que vous nous confirmiez que cette question n'est pas à l'ordre du jour.

Dans l’attente, recevez, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations distinguées.                                                        


Damien VOARINO                                         Nora ADDAD

 


Commentaires

faut tout raser et reconstruire en moins haut et selectioner les futures locataire

 

 

Sélectionner les locataires !

Je propose que les HLM soient réservées à des couples sans enfants, gagnant suffisamment bien leur vie (3 à 4 000 € par moi) pour ne pas laisser d'impayés, et de préférence, amis avec le maire.

Bon, sans déconner, on peut faire de la mixité sociale... mais pour ça, il faudrait déjà construire les logements attendus !!!

 

 

Il faut, il faut...I
l faut surtout réfléchir à ce que l'on écrit.

Pendant ce temps, on met les gens qui habitent les 560 logements dans la rue ou sous des tentes ?

Et on paye 1 million d'€ d'amende à l'Etat pour insuffisance de logements sociaux ?