S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 VENTE DU LEGS RIOU : CE QUE NOUS N’ACCEPTONS PAS

Paul Euzière et Philippe-Emmanuel de Fontmichel se sont expliqués lors d'une conférence de presse

Note : 5/5 (5 notes)

 


  
La vente de l'essentiel du legs Riou et du Domaine de "La Grande Bastide" -46 ha- propriété de la ville de Grasse depuis 1946- magnifiquement située sur les communes de Châteauneuf et d'Opio, votée à la demande de. J. Viaud , maire de Grasse, lors du conseil municipal du 25 septembre 2018, a été pour beaucoup le faux pas de trop dans la gestion de la ville des Parfums.
 
Malgré les arguments avancés contre cette vente illégale à perte à une société suisse qui se double d'un bradage du patrimoine public, M. Viaud a persisté dans sa volonté.
 
Paul Euzière et Philippe-Emmanuel de Fontmichel ont tenu une conférence de presse, vendredi 23 novembre.
 
Paul Euzière et Philippe-Emmanuel de Fontmichel ont annoncé qu'ils ont déposé un recours gracieux auprès du maire, J. Viaud qui, en cas de non réponse ou de réponse négative, sera suivi d'un recours en annulation au Tribunal Administratif.
 
Les deux élus ont explicité les raisons de leur opposition à cette vente.
Ils ont, en même temps, fait des propositions s'inscrivant tout à la fois dans le respect de la volonté testamentaire de Mme Riou et du conseil municipal de Grasse qui en a accepté les conditions, et dans l'intérêt public et patrimonial.
 
Ci dessous, l'intégralité de la conférence de presse (mettre le son au maximum)
 
 



L'article de Nice-Matin.
Pour grossir,
cliquer sur l'image.






Commentaires

Oui. Cest genetique. Avec. Lacide desoxyribonucleique. Cest mieux.......etre sans gene...participe. Au chaos. Vous voirTous les deux commedeux freres darmes. Pour sauver le patrimone. Me fait. Chaud au coeur. Et pourtant....je ne suis qu une rapportee......mes genes ont du muter...phenomene. Epigenisme....meme si je neparle pas. Le. Provencal de mistral...cest le langage. Du coeur. De la raison...du calme....les grassois. Vivent pauvrement....mais ne vendent pas.....les. Petis. Ne devraient pas etre demunis.....pensons. A nos enfants....