S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 VERS LA REOUVERTURE DU CASINO... MAIS IL FAUT LA CLARTE !

Conseil municipal de Grasse - Mardi 19 janvier 2016

Note : 3.4/5 (36 notes)

 


Une seule délibération [2016-01]à l'ordre du jour du premier conseil municipal de 2016 qui était un  conseil extraordinaire: le Contrat de Délégation de Service Public du Casino de Grasse.

On sait que l'établissement a été fermé le 31 décembre 2014 suite au non renouvellement d'autorisation des Jeux par le Ministère de l'Intérieur.Un renouvellment qui a durement pénalisé les employés - dont le travail n'était pas en cause- et les finances de la ville de Grasse qui a perdu à la fois les revenus des jeux, l'animation, les loyers, etc. auxquels il faut ajouter aussi la perte de revenus pour l'Agglomération qui perçoit, elle, la Cotisation Foncière des Entreprises (ex Taxe Professionnelle).
Une perte évaluée par le Président des élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement", Paul Euzière, à quelques  500 000 €.
 
Pour les élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement", qui en avancent les preuves, la Ville a été victime d'une "magouille" de la part des sociétés délégataires successives.
En même temps, l'exécutif municipal n'a pas assuré les contrôles qui étaient de sa responsabilité.
Il convient donc de demander des comptes, en Justice aux sociétés délégataires.
Jusqu'à aujourd'hui, la municipalité de J. Viaud botte en touche et n'agit pas sur ce plan.
 
D'autre part, si le repreneur de la partie Jeux présente toutes les garanties professionnelles, il n'en va pas de même pour l'activité Restauration qui serait désormais assurée par une entité triple aux contours assez peu précis et aux propositions plutôt fantaisistes.
 
Cette situation a conduit les élus "Grasse à Tous-Ensemble et Autrement" a s'abstenir lors du vote de la délibération.
 
 
Un dossier qui est loin d'être clos...