S'identifier - Contact
 

ARCHIVES


 XXVIIème saison du Festival Transméditerranée: "Palestiniens, Kurdes, peuples sans Etats ..."

Expositions, conférence, repas, mardi 2 décembre à Grasse

Note : 2.9/5 (35 notes)

 





Pour son 20ème anniversaire, le Festival Transméditerranée avait choisi pour thème « Palestine, le pays à venir… ». Sept plus tard, le peuple palestinien n’a toujours pas d’Etat réel. Pourtant en 1947, le plan de partage de l'ONU prévoyait deux Etats devaient être créés: un Etat d'Israel et un Etat de Palestine…

Le peuple Kurde est le descendant des Mèdes de l’Antiquité. Le Kurdistan aurait dû voir le jour en 1920. Actuellement, les Kurdes sont essentiellement répartis sur quatre pays : la Turquie, L’Iran, L’Irak et la Syrie. Aujourd’hui, les Kurdes sont le dernier rempart contre la barbarie aux portes de l’Europe.
 
Le FTM met à l'honneur deux peuples, deux cultures qui témoignent de deux volontés nationales 
au coeur de l'actualité et des problématiques du Proche-Orient et de la Méditerranée.

 

PROGRAMME du MARDI 2 DECEMBRE:

18h30 : Vernissage des expositions

19h30 : Conférence « Palestiniens, Kurdes… Peuples sans Etats »

21h00 : Repas
 
 Exposants:

Raed ISSA
est un artiste émergent de la nouvelle génération de peintres palestiniens. Il est né à Gaza dans un des camps de réfugiés. Pour lui comme pour beaucoup d’autres artistes palestiniens, son art diffère totalement de sa formation professionnelle d’informatique. Reconnu internationalement, il expose régulièrement en Europe, au Proche-Orient et en Australie.
Raed Issa a été, malgré lui, sous les feux des projecteurs cet été car sa maison a été détruite lors d’attaques israélienne et ses œuvres endommagées.
Celles qui ont pu être restaurées seront présentées à Grasse.

Frédéric LAFARGUE Son premier contact avec la photo remonte au Lycée où il a rénové le vieux labo et monté un club de     photos. A 20 ans, il entre « en journalisme » à « Sud-Ouest » comme correspondant local. En 1991, il part en reportage avec Médecins du Monde au Kurdistan. Puis il entre à « Gamm »a, l’une des plus grandes agences de photo du monde. Il est sur tous les fronts, de la Mouqata assiégée à la 2ème guerre du Golfe. De Gaza à Kobané il se sert de son appareil photo pour témoigner. Il a « couvert » Gaza (Palestine) cet été et Kobané (Kurdistan syrien) cet automne.
 
Anne PAQ est arrivée en Palestine presque par hasard grâce à un stage volontaire après ses études de sciences politiques et son diplôme de droits humains passé en Irlande. Depuis 11 ans maintenant, elle y vit et, est membre du collectif Activstills (photographes palestiniens et israéliens qui militent en faveur de la paix) et témoigne. « Not a dreamland » (« Pas un Pays de rêve »).
Le titre le l’exposition d’Anne Paq pourrait résumer la vie culturelle des Palestiniens de Gaza, au milieu des destructions. Cette exposition illustre aussi un vers de Mahmoud Darwich « Nous souffrons d’un mal incurable qui s’appelle l’espoir ».

Conférence:

Le peuple palestinien tout comme le peuple kurde sont en attente de la reconnaissance de leur droit à un Etat.Cela ne signifie pas pour autant qu'ils bénéficieront d’un Etat viable et de structures qui garantiront leur développement. Le devenir des Palestiniens et des Kurdes est au coeur des grands enjeux actuels. pour en débattre, trois grands témoins:

 
Khaled Issa, membre du Comité National de Coordination pour le Changement Démocratique en Syrie et Représentant en France du Parti de l’Union Démocratique (PYD).
 
Shereen Suleiman, Déléguée à la culture à l’Ambassade de Palestine en France, réalisatrice.

Pierre Barbancey, grand reporter qui couvre tous les conflits et guerres au Proche-Orient depuis 15 ans.C'est un grand connaisseur de l'Irak, de la Syrie et de la Turquie.
En 2002, il a reçu le prix Bayeux pour son reportage dans Jénine assiégée « À travers les décombres, paroles de rescapés, la terreur à Jénine ».
Cet été il a couvert l’offensive de l’armée israélienne contre les Palestiniens de Gaza où il a partagé la vie de la population pendant plusieurs semaine.

Entrée libre.


Pour tous renseignements
(et pour s'inscrire au repas):
tél: 04 93 36 28 18 ou courriel:
ftmed@wanadoo.fr